Séjour Perception - Au temps de nos ancêtres (19 juillet - 2 août)

Comment vivaient nos ancêtres au néolithique ? Quelles sont les innovations majeures de cette periode ? Art, outils, cuisine, habitat... suivez les (...) Voir descriptif détaillé

Séjour Perception - Au temps de nos ancêtres (19 juillet - 2 août)

Comment vivaient nos ancêtres au néolithique ? Quelles sont les innovations majeures de cette periode ? Art, outils, cuisine, habitat... suivez les (...) Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

Lundi 20 juillet

Première journée au Temps de nos ancêtres pour Leslie, Anatole, Etienne et Jean ! Après une bonne nuit et un petit déjeuner, nous descendons à la cabane. On a fait le tour du propriétaire, et on est allé chercher des branches et de la mousse pour boucher les fissures du toit et des murs.
Lors des deux prochaines semaines, nous allons lancer une petite étude de cultures comparées, car on sait que nos ancêtres faisaient pousser certaines de leurs cultures en forêt ! Nous allons faire pousser trois types de plantes (haricot, lentilles et blé), dans le sous-bois et dans un coin de prairie, plus un échantillon témoin dans la serre. On fera aussi varier certains paramètres : arrosage, ajout de compost, graines pré-germées...



Nous avons donc commencé à délimiter l’espace du jardin de sous-bois et nous décidons de faire des petits murets en torchis. Pour cela, on est allé récupérer de la terre argileuse près de la zone humide. Puis on a commencé à façonner le muret. A la fin on avait les mains pleines de terre et de feuilles ! On a donc ajouté nos empreintes à celles des tribus précédentes. Etienne a même représenté son totem (Serpent).


En début d’après-midi, on organise un grand jeu à l’extérieur : la Gamelle. C’est idéal pour apprendre tous les prénoms ! Puis on finit sur un béret. Le temps est magnifique mais il fait chaud et tout le monde est content de prendre un goûter pour se désaltérer et se reposer avant la reprise des activités.

Pour la fin de l’après-midi, on va dans la salle Perception pour réfléchir au protocole de notre expérience de cultures comparées. On prépare les plants, et on fabrique des étiquettes que l’on placera sur nos cultures.


La veillée de ce lundi est un grand rallye photo ! Le Grand Manitou attend les enfants dans le hall pour leur remettre des photos de détails du centre à retrouver ! Mais pas de triche, les quatre Manitounettes veillent et font régner le calme. Par ce petit jeu, les enfants apprennent à se repérer dans le bâtiment et retrouvent leurs salles de travail. Certains petits détails sont au contraire très discrets et seuls les yeux de lynx peuvent les retrouver...

Mardi 21 juillet

Nous partons au site des Allebasses dans les hautes chaumes, accompagnés du petit groupe des druides. Malheureusement, Leslie ne nous accompagne pas ce matin car elle s’est fait un peu mal à la cheville en jouant hier et préfère ne pas venir avec nous car la route est longue... Elle est déçue mais est intégrée pour l’occasion avec le groupe des jeunes astronomes qui lui montrent comment installer leur materiel ; elle m’a raconté qu’elle a même pu observer des vaches avec une grande lunette !

Après une heure de marche, nous commencons la journée par une prospection de surface. En ligne, espacés régulièrement, on avance doucement en observant le sol. Pas de silex taillé en vue... mais on se console avec de jolies pierres, du plomb fondu... et même des balles datant de l’après première guerre mondiale !



Après un pique-nique à l’ombre des arbres, on continue l’activité en passant cette fois aux fouilles proprement dites. Certains creusent avec les truelles, d’autres tamisent la terre évacuée.






Au retour, nous nous arrêtons pour cueillir des myrtilles. Elles paraissent encore plus grosses et plus nombreuses que la dernière fois !
Pour finir l’après-midi, nous passons aux fourneaux pour faire du pain et de la confiture comme nos ancêtres du néolithique ! Pendant que tout cuit et mijote, nous observons le groupe de Paradisea qui nous offre une démonstration de vol de leur grand planeur !



Quand l’heure de la dégustation arrive enfin, c’est un régal ! Le pain au miel encore tiède est trempé dans la confiture de myrtille, certains préfèrent aussi y aller à la cuillère... ou aux doigts ! Gare aux taches !

Mercredi 22 juillet

Jour de congé pour moi, ce sont les enfants qui racontent leur journée !
« Nous sommes partis avec le groupe de Mohamed pour aller au site des Allebasses et continuer la prospection. Comme la dernière fois, nous ne trouvons que des balles et du plomb fondu ! Il faut être patient quand on fait des fouilles... On a mangé là haut et il faisait beau.
L’après midi on a joué à des jeux avec tous les autres enfants sur le grand terrain vers les pistes de ski. Puis on est allé à la cabane : on a travaillé et on répété notre spectacle pour la soirée Duglobulle. »

Jeudi 23 juillet

Ce matin nous poursuivons notre projet de cultures de plantes. Nous préparons les pots qui vont aller en serre et ceux qui vont être au jardin. On place soigneusement les étiquettes, et on met en terre les graines.


On met aussi dans l’eau les graines à germer, que l’on mettra en terre plus tard.
Quand les pots sont prêts, on prend le matériel nécessaire et on descend en forêt à la cabane. Il faut mettre en place le quadrillage du sol avant de planter. On saura quelle plante pousse à quel endroit, et quels sont les paramètres que l’on fait varier.

L’après-midi, c’est les ateliers artistiques. Comme beaucoup sont très fatigués, on met aussi en place un atelier sieste ! C’est agréable de somnoler ou de lire à l’ombre des arbres... Il y a aussi un atelier pliages de papier, et un petit groupe s’installe à l’extérieur faire de la peinture ou des dessins. On apprend à faire des décalcomanies avec des feuilles d’arbre !

Après le gouter, on retourne en activité scientifque et cet après-midi, nous allons réaliser des poteries selon les methodes de nos ancêtres. Colombin ou façonnage en creusant, chacun ses préférences... Vases, bols, cuillères, cruches... les idées fusent et seul le temps nous limite !




Ce soir est organisée la grande Boum ! Le thème : Black and White... C’est le grand chic pour se déhancher sur des rythmes endiablés, ou enchainés des slows !

Vendredi 24 juillet

Comme il y a eu la boum hier soir, nous avons pu dormir une demi-heure de plus ce matin ! Ca a fait du bien à ceux qui aiment les grasses matinées...
Puis nous commençons notre activité du matin : fabrication d’outils ! Et pour la première étape, nous allons tailler des silex. Il faut apprendre à repérer les zones où frapper pour débiter des éclats intéressants, puis leur donner la forme voulue sans les briser ! C’est un travail de patiente qui demande beaucoup de concentration ! Puis nous allons en forêt chercher des branches et des pierres pour poursuivre l’activité. Nous récupérons de belles branches de noisetier pour confectionner des arcs et des flèches.





Pour le jeu de l’après-midi, une BNG (Bataille Navale Géante) est prévue, avec tous les enfants du centre. Sur le principe du « bandit-contrebandier », deux équipes s’affrontent pour une bataille navale grandeur nature. Il faut cacher sur soi les petits papiers (les « bombes ») où sont inscrits les cases attaquées, puis passer au travers du filet des défenseurs, qui cherchent à nous intercepter puis à nous fouiller pour trouver les petits papiers. Les équipes sont formées, on place nos navires sur les grilles... et une pluie diluvienne s’abat sur nous. Repli stratégique immédiat à l’intérieur ! Notre grand jeu tombe à l’eau au sens propre du terme. Mais il en faut plus pour décourager enfants et animateurs ! Quelques déguisements suffisent à transformer la salle en théatre d’improvisation. Tous les animateurs se retrouvent acteurs d’une histoire inventée au fur et à mesure par les enfants, qui sont appelés à participer.
Pour la dernière demi-heure, une séance de relaxation est proposée : sur fond de musique douce, les enfants allongés se concentrent sur leur respiration et se détendent au maximum. Ce fut un moment de calme très apprécié par ceux qui y ont participé.

Enfin, après le gouter, nous retournons au travail pour préparer la retransmission de demain. Nous réfléchissons aux thèmes et à la mise en page des affiches.

Pour la veillée de ce soir, les ados nous ont préparé une grande kermesse. Une dizaine de jeux sont proposés aux petits, ravis. Et exceptionnellement, cette veillée sera double puisque nous organisons la Nuit des Etoiles ! Lors de cet événement nous pourrons observer les étoiles et en apprendre plus sur le ciel.

Samedi 25 juillet

Comme chaque samedi, nous travaillons à notre retransmission. Encore une semaine de passée ! Le temps passe vite, et c’est déjà l’heure de faire le bilan. Cette fois-ci, plutôt que de faire des petites affiches, les enfants optent pour un grand poster commun. On se marche un peu dessus pour la réalisation à certains moments, mais on finit par faire quelque chose de pas mal du tout ! Un grand poster détaille donc les principaux ateliers réalisés cette semaine dans le cadre de l’archéologie expérimentale : cabane, jardin (cultures comparées), outils et poteries. Un autre poster, plus petit, traite des fouilles archéologiques.



On expose aussi les pots en argile et les outils taillés. A l’avant, sur la table, des petits pots présentent les graines utilisées pour le jardin (dans leur état de dormance et tout juste germées).


Tout l’après-midi, les enfants se relaient pour aller voir les ateliers des copains, tout en veillant à ce qu’il y ait toujours deux personnes présentes à notre stand pour les explications des visiteurs.

Après avoir aidé ceux qui partiront demain à faire leurs bagages, on se retrouve à la veillée de ce soir : le fameux et très apprécié « T’es grillé ! » !! C’est l’occasion d’imaginer les déguisements les plus farfelus pour ne pas être reconnu par les animateurs... Tout est permis et c’est parti pour 1h30 de fous rires ! Limaçons à perruques, chevaux de troie masqués dans des draps, rockeurs emmitouflés dans des combinaisons de ski, bretelles et chapeaux à paillette... Curieux défilé !






Dimanche 26 juillet

Nous souhaitons la bienvenue à Elsa et Léo qui nous rejoignent dans notre aventure ce soir ! Ils sont bien arrivés sur le centre et ont déjà fait la connaissance d’Etienne qui continue le séjour pour cette deuxième semaine.

Ce soir, il y aura des petits jeux à la veillée pour permettre à tous d’apprendre à se connaitre !

Lundi 27 juillet

Première journée pour nos trois aventuriers ! Pour bien commencer, nous recevons nos totems : Elsa a le totem Aigle, Léo a le totem Lion, et Etienne garde bien sûr son totem Serpent. A la salle de bricolage, les enfants façonnent leurs totem en argile, ainsi qu’un petit médaillon personnel.









Puis on profite du retour du soleil pour aller voir la fameuse cabane ! Elle est toujours bien là, mais on constate les dégats occasionnés par la forte pluie récente. On décide donc de commencer les réparations sur le champ ! De la mousse bouche les trous du toit, des branches renforcent le mur.
On décide aussi de remplacer les petites barrières autour des jardins : on dresse des petits murets de pierre, surmontés de branches solides. Le tout a de l’allure ! Pendant que les petites mains s’affairent, on en profite pour faire connaissance un peu plus et pour échanger nos connaissances sur le néolithique. Beaucoup de questions sont soulevées, mais volontairement toutes les réponses ne sont pas encore données : les enfants trouveront d’eux même par l’experimentation !
Lors du ramassage des branches dans la forêt, Etienne et Elsa rencontrent aussi notre amie Pompote la grenouille !

En début d’après-midi, les enfants de 7 à 12 ans se sont retrouvés sur le grand terrain pour un jeu collectif : le Poule-Renard-Vipère ! L’équipe des poules doit attraper les vipères, qui elles même attrapent les renards, ceux-çi attrapant les poules. Un bon jeu pour se défouler !

La pluie guette pour cette fin d’après-midi, nous esperons que le temps se maintiendra car nous avons prévu d’aller travailler au jardin. En effet, l’agriculture étant un élément majeur de la periode du néolithique, nous avons commencé avec les précédents séjours une étude de comparaison de cultures. Trois plantes (blé, lentilles, haricots) sont plantées à trois endroits différents (forêt, prairie, serre). Nous faisons varier aussi quelques paramètres, comme la présence ou non d’engrais, l’arrosage... Enfin, nous avions séparé un échantillon de graines de chaque plante, que nous avions mis à germer au préalable avant la mise en terre.
Nous avons pu observer cet après midi le résultat de cette germination. Elsa, Léo et Etienne ont ainsi pu reconnaître la petite racine naissante, la tige vert tendre et les petits bourgeons de feuille. Après avoir observé les différences entre les graines, chacun a réalisé un schéma d’observation. Appliqués, ils ont appris a placer une légende, faire des schémas propres, définir une échelle...
Après l’effort, on passe à quelque chose de plus amusant : mettre en terre les petites plantules ! En prenant soin de les planter dans le bon sens, petites feuilles vers le haut, on met joyeusement ses mains dans la terre !




Une fois la plantation faite, on part voir l’évolution des cultures lancées la semaine précédente. On peut ainsi déjà commencer une comparaison : dans la serre, tous les pots contiennent des jeunes pousses, alors qu’a l’exterieur ce sont principalement les pots contenant l’engrais, ou subissant un arrosage plus important qui donnent des résultats.

Mais le temps passe (trop !) vite, et c’est déjà l’heure de rentrer pour la douche ! Pour la veillée de ce soir, nous organisons des petits jeux collectifs, comme « Le chef d’orchestre », « L ’ours et les bucherons »... pour finir sur 10 minutes de relaxation en musique.

Mardi 28 juillet

Nous allons en salle Perception pour commencer la journée : il faut s’occuper de nos cultures et arranger le jardin. Avec une règle, nous mesurons la taille des petites pousses et nous commençons déjà à voir de sérieuses différences selon les lieux de plantation et les paramètres de culture. C’est là où il y a un arrosage supplémentaire que les graines germent le mieux !

Pour le jardin de la cabane, nous décidons de fabriquer une petite palissade. Etienne démarre une petite maison pour Pompote !

Ensuite nous faisons un petit atelier sur... le Feu ! Silex ou bois frotté, on essaie les deux... et ce n’est vraiment pas facile !

Cet après-midi nous avons profité du beau temps pour faire des jeux en plein air : Ballon prisonnier, Balle assise, Gamelle... Puis, après le gouter, nous enfilons nos blouses pour réaliser une fresque commune. Terre ocre, argile sombre, terre grise, charbon, myrtille... Tous les ingrédients sont là pour réaliser des peintures comme nos ancêtres ! Au début un peu hésitants de plonger les doigts dans les couleurs, les enfants finissent par se prendre au jeu. La fresque est très colorée et très réussie !



Mercredi 29 juillet

Je suis en congé toute la journée, les enfants partent avec le groupe des ados en archéologie. Ils partent le matin au site des Allebasses pour s’initier aux techniques prospection.
A 14h, tout le monde part au plan d’eau pour un après-midi baignade ! Le beau temps était de la partie et les enfants ont pu profiter au maximum de la sortie.
Pour le soir, c’est une veillée « Loup garou » qui est prévue !

Jeudi 30 juillet

Nous partons avec le petit groupe des Druides au site des Allebasses pour continuer les ateliers sur les fouilles ! Nous nous mettons en route dès 10h, pique nique dans le sac, sous un beau ciel bleu !
Il ne fait pas trop chaud malgré tout et la marche est agréable.

En redescendant vers le centre, nous nous arrêtons cueillir des myrtilles. La récolte est excellente, et nous pouvons commencer à préparer la confiture et le pain, selon les recettes du néolithique. Pendant que les braises se forment, les enfants pétrissent la pâte et inventent toutes sortes de pâtisseries : pain au miel, beignets aux myrtilles...

Une fois que tout est cuit, la confiture est mise en pot pour que chacun puisse en ramener à la maison !

Vendredi 31 juillet

Ce matin nous commençons la journée par faire le tour de nos cultures, et pour mesurer nos pousses. Dans certains pots les petites plantes sont déjà vigoureuses !

Ensuite nous continuons par une activité « Bijoux ». Chacun imagine et crée ses perles en argile, ses « fausses dents de tigre », pendentifs, etc...
Avec Etienne nous modelons une petite statuette à effigie de Popote-la-Grenouille !

Cet après midi, le grand jeu organisé est une Bataille Navale Géante ! Tous les 7-12 ans sont réunis devant le centre sur le grand pré et répartis en deux équipes. L’équipe des « Avec-foulards » mène deux fois consécutivement face aux « Sans-foulards », mais tout le monde a passé un bon moment et c’est l’essentiel !

Pour finir la journée, nous commençons à travailler la retransmission. Elsa, Léo et Etienne sont plein de bonnes idées, et se mettent rapidement au travail. Tout avance très vite, et nous prévoyons une surprise pour demain ! Mais chut... on n’en dit pas plus !

Nos partenaires

Voir également