Séjour Perception - Au fil de l'Eau (5 au 19 juillet 2009)

Etude du ruisseau de Prabouré. Mesures physico-chimiques et construction d'un canal de jaugeage. Voir descriptif détaillé

Séjour Perception - Au fil de l'Eau (5 au 19 juillet 2009)

Etude du ruisseau de Prabouré. Mesures physico-chimiques et construction d'un canal de jaugeage. Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

Dimanche 05 juillet

Nous (Euxan, Lucas, Cédric et Charles) arrivons sur le centre de séjour scientifique de Prabouré. Avec les animateurs, nous montons dans nos chambres et nous faisons l’inventaire de nos affaires. Puis nous allons dîner.

Après le repas, nous faisons un jeu de connaissance pour apprendre nos prénoms et pour savoir quelles activités font les autres enfants.

Lundi 06 juillet

Après le petit déjeuner, nous allons au forum. Nous avons établi les règles de vie sur le centre. Les animateurs nous expliquent le déroulement d’une journée-type.

Après le forum, nous allons en activité scientifique. Nous sommes allés au ruisseau situé dans la forêt du centre. Nous essayons de décrire le ruisseau. Nous notons chacun nos impressions sur une feuille de papier, puis nous rentrons en salle pour une mise en commun. Nous sommes d’accord pour dire que le ruisseau est sauvage, il y a des branches et des cascades. L’eau est froide. Il y a de la mousse et beaucoup de racines au bord du ruisseau. Dans le fond, il y a du sable. La largeur du ruisseau est variable. Il y a des zones calmes et des zones agitées dans lesquelles le courant est rapide. Nous avons vu des petites bêtes dans l’eau.

L’après-midi, après le déjeuner, nous reprenons les activités scientifiques. Nous effectuons quelques mesures simples sur le ruisseau.

Nous travaillons par groupe de 2. De retour en salle, nous mettons en commun nos résultats.

Si les 2 groupes n’obtiennent pas la même valeur, nous calculons une valeur moyenne. Les résultats sont présentés dans le tableau ci-dessous :

Nous allons ensuite goûter. Puis, nous faisons un grand jeu (poule, renard, vipère) dehors. Ensuite, c’est la douche et le dîner. Après le dîner, nous faisons un rallye photos dans le centre.

Mardi 07 juillet

Le matin, après le petit-déjeuner et le forum, nous allons dans la salle chimie pour étalonner les appareils de mesures (pHmètre-conductimètre et sonde à oxygène dissous). nous allons ensuite sur le terrain pour réaliser les mesures. Le pH de l’eau est de 6, la conductivité électrique de 16 microS/cm et la teneur en oxygène dissous de 17,8 mg/L. Nous constatons également que la température de l’eau du ruisseau a nettement diminué par rapport à lundi (10,3 °C au lieu de 11,2°C).

Après le déjeuner, nous retournons sur le terrain pour réparer le dispositif de mesure du débit du ruisseau construit l’année dernière et qui avait un peu « souffert » de l’hiver. En particulier, il y avait de l’eau qui passait à côté du tuyau.
Nous remettons donc de la terre est des cailloux pour boucher tous les trous.

Nous retournons au centre pour prendre le goûter et ensuite nous repartons mesurer le débit du ruisseau.

Le principe de la mesure est le suivant. Nous mettons un seau, de masse connue à la sortie du tuyau placé dans le ruisseau. Le seau se rempli d’eau. La masse d’eau, et donc son volume, est donnée par la différence entre la masse du seau plein et la masse du seau vide. On divise ensuite par le temps de remplissage pour obtenir le débit.

Mercredi 08 juillet

Le matin, nous réfléchissons sur le projet à mener dans les jours suivants. Nous avons deux possibilités. Nous pouvons essayer d’améliorer le dispositif de mesure du débit du ruisseau. En effet, en cas d’orage, des petites branches bouchent l’entrée du tuyau. L’eau passe alors par-dessus le système. Nous pouvons également analyser la composition chimique de l’eau du ruisseau.

Après le déjeuner, nous partons en randonnée dans les Hautes-Chaumes.

Nous faisons des grands jeux et nous goûtons. Puis nous retournons au centre. Après le dîner, c’est la veillée du professeur Duglobule. Chaque camp, présente ses travaux aux autres enfants sous la forme d’une petite saynette. Nous présentons quelques mesures que nous avons réalisé (débit, pH et température de l’eau).

Jeudi 09 juillet

Le matin, nous choississons notre projet. Nous décidons de construire un nouveau dispositif de jaugeage du ruisseau. Nous faisons les plans sur papier, en fonction des mesures (largeur, profondeur) réalisées les jours précédents.
Le reste de la matinée est consacrée à la réalisation d’un carnet du naturaliste. Il s’agit d’un petit carnet dans lequel chaque enfants colle quelques photos prises lors des différentes activités du séjour.

Après le déjeuner de midi, nous profitons du soleil pour faire des grands jeux dehors. Ensuite, nous prenons le goûter.

L’après midi, nous commençons la construction du canal de jaugeage. Avec l’aide de Patrick, nous découpons des plaques de plexiglas.

Vendredi 10 juillet

Aujourd’hui, Antoine est en congé. C’est donc David, le responsable du programme Perception, qui nous encadre. Et au programme, sortie sur l’Ance, avec pique-nique, pour y découvrir ses secrets « précieux » :-)

Nous partons donc le matin avec Jérome et Ludo en encadrement sur cette rivière qui recèle un animal rare et autrefois convoité : la moule perlière. Arrivé sur le terrain, nous les observons dans la rivière (brrr l’eau n’est pas chaude...) et les montrons pour la petite photo de présentation :

Sur une zone restreinte, nous trouverons 2 moules perlières vivantes et 2 mortes. Après avoir mesuré quelques paramètres physico-chimiques pour connaître les besoins de la moule perlière (température, débit, pH et conductivité), nous les quittons pour aller déjeuner un peu plus loin à la sortie d’un bois.

Encore une occasion de se « mettre à l’eau » et découvrir la faune de l’Ance.

Puis retour au centre en début d’après-midi pour pouvoir aller jouer avec les autres scientifiques en herbe de notre âge.

En fin d’après-midi, on commence à réaliser les posters que nous présenterons demain à nos camarades.

Samedi 11 juillet

Ce matin, après un réveil un peu tardif, en raison de la boum de la veille, nous reprenons les préparatifs de la retransmission. Nous préparons deux posters : un pour présenter les travaux réalises sur le ruisseau du centre et un autre pour présenter ceux réaliser sur l’Ance.

Après le déjeuner, nous nous installons. À 14h00, nous sommes prêts.

Nous expliquons nos travaux aux autres enfants et aux parents qui viennent nous voir.

La retransmission se termine à 16h00 et nous allons goûter. Ensuite, les enfants qui partent le lendemain vont préparer leurs affaires tandis que les autres restent jouer dehors.

Pour la veillée, nous faisons un feu de camp dans la prairie du centre.

Dimanche 12 juillet

C’est le jour du départ pout Lucas, Charles et Cédric. Euxan, et les enfants des autres camps qui restent sur le centre, partent pour une grande randonnée et un pique-nique en forêt.

Nous rentrons pour le goûter et nous restons dehors pendant que les nouveaux s’installent dans les chambres. Ensuite, tout le monde se retrouve pour le dîner et une veillée consacrée à des jeux de connaissance.

Lundi 13 juillet

Lucas, Cédric et Charles ont quittés le centre tandis que Adrien a rejoint Euxan.

Après le petit déjeuner, nous allons au forum. Nous redéfinnissons les horaires et les règles de vie avec les nouveaux.

Ensuite, nous allons en activité scientifique. Nous montrons la forêt et le ruisseau du centre à Adrien.

Euxan explique à Adrien les travaux réalisés la semaine précédente et le projet qui a été choisi.

Nous réalisons quelques mesures sur le terrain.

Les résultats sont présentés dans le tableau ci-dessous :

paramètretempératureconductivitéoxygène dissouspHvitessedébit
valeur 11,8 °C 22,6 microS/cm 12,0 mg/L 5 0,30 m/s 0,73 l/s

À midi, nous allons déjeuner. Ensuite, nous faisons un grand jeu dehors. Puis c’est le goûter.

Après le goûter, nous allons à l’atelier pour continuer la construction du canal de jaugeage avec Patrick.

À 18h00, nous allons dans nos chambres pour prendre une douche. Ensuite, nous allons dîner. Puis c’est la veillée et nous allons nous coucher.

Mardi 14 juillet

Le matin, nous retournons au ruisseau pour refaire des mesures. Les résultats sont présentés dans le tableau ci-dessous :

paramètretempératureconductivitéoxygène dissouspHvitessedébit
valeur 11,1 °C 17,2 microS/cm 12,1 mg/L 6 0,29 m/s 0,85 l/s

Les quelques différences observées par rapport aux valeurs de la veille peuvent s’expliquer par l’influence d’un orage survenu dans la nuit. L’orage a fait légèrement augmenter le débit du ruisseau et a apporté une eau moins minéralisée et moins acide.

Après le déjeuner, nous faisons un grand jeu dehors, puis nous allons goûter.

La fin de l’après-midi esr consacrée à la conscruction du canal de jaugeage.

Ensuite, nous allons nous doucher et dîner. Pour la veillée, nous regardons un film. Puis, comme nous sommes le jour de la fête nationale, nous assistons à un grand feu d’artifice tiré depuis la prairie du centre. Nous avons eu de la chance, car le feu est tiré entre deux orages !

Mercredi 15 juillet

Le matin, nous collons une échelle sur le canal de jaugeage, puis nous partons l’installer en forêt.

Nous commençons par détourner le cours du ruisseau pour pouvoir travailler au sec. Puis, nous installons notre canal de jaugeage. Il doit être placé de façon parfaitement horizontale de façon à ne pas fausser la mesure. Nous creusons donc le lit du ruisseau, puis nous posons le canal.

Ensuite, nous remblayons les côtés avec de la terre. Nous pouvons alors remettre en eau le ruisseau.

Il est alors temps d’aller déjeuner.

En début d’après-midi, pour les Activités Extra Scientifiques, nous avons le choix entre rugby, jeux de sociétés et origami.

Après le goûter, nous allons au ruisseau dans l’espoir de faire quelques mesures. Malheureusement, notre canal ne fonctionne pas ! En effet, l’eau passe sous le canal de jaugeage. Nous n’avons pas le temps de modifier l’installation car nous devons préparer la vaillée du Professeur Duglobule qui a lieu ce soir.

Jeudi 16 juillet

Le matin, nous retournons en forêt. Nous détournons à nouveau le cours du ruisseau. Nous profitons de l’occasion pour remettre en place le tuyau du système de jaugeage mis en place en 2008, afin de supprimer une petite fuite.

Après le déjeuner, pendant les AES (grands jeux en extérieur) notre animateur retourne sur le terrain pour terminer les travaux.

Après le goûter, nous pouvons faire nos première mesures. Les deux systèmes fonctionnent parfaitement !

Les résultats sont présentés dans le tableau ci-dessous :

paramètretempératurepHdébit (seau)débit (canal)
valeur 12,7°C 5 0,61 L/s 0,6 L/s

Les fortes chaleurs régnant depuis 2 jours expliquent la diminution du débit et le retour à une eau plus acide. On constate que les deux méthodes utilisées pour mesurées le débit (seau et canal) donnent des résultats quasiment identiques. On constate également la forte augmentation de la température de l’eau.

Vendredi 17 juillet

Antoine en congé, David reprend les petits hydrologues sous son aile. Cette fois, c’est sur les ruisseaux de Prabouré qu’il les emmène se balader à la découverte de la faune aquatique locale. Quelques coups d’épuisettes suffisent à montrer que les gammares et larves d’éphéméroptères sont majoritaires sur ce cours d’eau. Signe que ce ruisseau est en excellente santé.

L’après-midi, après une séance de jeux divers, nos scientifiques en herbe commencent à préparer la retransmission. Demain sera l’occasion de présenter les travaux à beaucoup de personnes, dont de nombreux adultes qui devraient être là ce week-end.

Samedi 18 juillet

Après une petite grasse matinée due à la boum de la veille, nous continuons la préparation de la retransmission. Nous préparons deux grands posters et un petit questionnaire.

À 14h00, nous sommes prêts. Les posters sont collés au mur et nous avons également apportés du matériel utulisé sur le terrain (papier pH, conductimètre, sonde à oxygène dissous).

Nous expliquons nos travaux aux parents et aux animateurs ou enfants des autres camps qui passent nous voir. Les visiteurs peuvent également répondre au questionnaire ou utiliser le matériel présenté.

La rentransmission se termine vers 16h00. Nous prenons notre goûter, puis nous pouvons monter dans nos chambres pour préparer nos affaires. En effet, nous quittons le centre demain matin.

Après le dîner, nous assistons à un spectacle préparé par les « grands » (13-18 ans).

Nos partenaires

Voir également