Partager l'espace montagnard..avec le Tétras lyre

Comment partager la montagne avec les espèces durant l'hiver.. le cas du Tétras lyre... une méthode efficace pour comprendre d'utilisation de (...) Voir descriptif détaillé

Partager l'espace montagnard..avec le Tétras lyre

Comment partager la montagne avec les espèces durant l'hiver.. le cas du Tétras lyre... une méthode efficace pour comprendre d'utilisation de (...) Voir descriptif détaillé

Les espaces naturels en hiver...

La sortie de l’Igloo...
@ Muffat-Joly

Depuis le 10 dernières années, les activités sportives en montagne l’hiver ont pris un essor considérable. De nombreux secteurs paisibles durant l’hiver sont dorénavant utilisés par les pratiquants de raquette à neige et de ski de randonnée.

Les tétras-lyres, espèce emblématique des Alpes, sont très sélectifs dans le choix de leurs habitats d’hivernage. Ils se regroupent le plus souvent en lisière supérieure de la forêt dans les secteurs combinant à la fois une source de nourriture proche et de la neige poudreuse qui leur sert de couvert protecteur. Cela leur permet de limiter au maximum les déplacements afin d’économiser leur énergie vitale.

Construction d’un igloo
@ J Charrier

Le dérangement occasionné par les activités touristiques et récréatives, notamment en période de grand froid, peut avoir des répercussions particulièrement importantes sur leur état physiologique.

Une situation bloquée ? des possibilités existes..

Dans un premier temps, il est nécessaire d’identifier les zones d’hivernage utilisées par les Tétras lyre en hiver.

Comment ?

Chaque fois qu’ils se protègent sous la neige, entre leurs phases d’alimentation, les tétras se construisent un nouvel igloo dans lequel ils assimilent leur nourriture et excrètent une trentaine de crottes. Ces amas de déjections caractéristiques (bâtonnets cylindriques de 30 à 40 mm de longueur et 7 à 10 mm de diamètre), ou crottiers, apparaissent progressivement lors de la fonte printanière. La recherche de crottiers, au printemps, évite d’avoir à réaliser les prospections en plein hiver où elles pourraient être dérangeantes pour les oiseaux et dangereuses pour l’observateur. C’est la découverte de plusieurs crottiers voisins qui témoigne de l’occupation hivernale du milieu par les tétras-lyres et permet d’identifier un habitat d’hivernage utilisé.

Dans un second temps, il est nécessaire de caractériser l’utilisation de l’espace par les activités sportives. On précise ainsi le pourcentage de surface impactée et les types d’activités touristiques et récréatives hivernales. Ces données sont basés sur les traces observées.

Croiser les enjeux

Le croisement de ces données permettent d’identifier les secteurs conflictuels qui nécessitent la mise en œuvre de mesure de gestion.
Avec une démarche concertée avec les différents acteurs, il est souvent possible de proposer des alternatives par le biais de zone en défens et d’information des pratiquants.

Une démarche à encourager....

Mise en défens
Partage de l’espace
@PN Ecrins

Répondre à cet article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Photos / Vidéos

Crottier de Tétras lyre

Nos partenaires

Voir également