PERCEPTION : Biotech (du 7 au 21 juillet)

Biotech’ connection : Un séjour scientifique où les enfants testeront l’hypothèse de monsieur Sternheimer : Les plantes perçoivent-elles la (...) Voir descriptif détaillé

PERCEPTION : Biotech (du 7 au 21 juillet)

Biotech’ connection : Un séjour scientifique où les enfants testeront l’hypothèse de monsieur Sternheimer : Les plantes perçoivent-elles la (...) Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

Bienvenue ! Ici commence l’aventure de Leah, Olivia et Nicolas . Leur mission durant les 2 prochaines semaines sera de tester l’impact de la musique sur les plantes. Idée farfelu ? Réponse à la fin du séjour.

Le Journal de Bord

Lundi 8 juillet 2013

Durant la matinée contact, nous avons réappris des bases sur les problèmes rencontrés par une culture dans les champs sous forme de jeux.
Nous avons rencontré Snake, la petite souris de perception, dont Olivia est déjà folle !
Ensuite, nous avons entrepris de construire la serre qui nous aura donné plus de fil à retordre que prévu : au lieu des 10 minutes annoncées sur le mode d’emploi, il nous aura fallut plus de 2 heures… tout ça en pleine chaleur. Heureusement que l’orage arrive !

- Parole du jour d’Olivia : la nature est cruelle !

Mardi 9 juillet 2013

La journée a démarré avec pour objectif de terminer la construction de notre serre pour enfin entamer le contenu scientifique. Après avoir fait nos Mac Gyver pendant 2h, nous sommes enfin arrivés à un résultat, certes incomplet, mais correct !

Cette après-midi, nous avons commencé à discuter sérieusement de notre problématique Biotech connection.
Nous avons parlé des problèmes écologiques liés à l’agro-écologie, que ce soit dans les cultures maraîchères, les vignes ou les grandes cultures. En effet, de façon générale les itinéraires culturaux actuellement utilisés posent des problèmes de pollution du milieu et peuvent entraîner une régression de la biodiversité. Biotech connection est un projet ayant pour objectif de trouver des méthodes alternatives afin lutter contre ces problèmes.
Le mot protéodie peut enfin être lâché ! C’est partie !
Les protéodies sont une méthode qui permet de faciliter la pousse des plantes via la stimulation de certaines hormones de croissance par la musique.
Cetteest spécifique à la séquence d’ADN de l’hormone que l’ont veut stimuler ou inhiber.
Finalement, toute cette discussion s’est terminée par un débat plus large sur le monde de la production végétale.
A suivre ...

- Parole du jour d’Olivia : « OSI lance le débat écologique au sein de la jeunesse française. »

Mercredi 10 juillet

Ce matin, un lapin..... non pardon !
Donc ce matin nous avons visionné un petitexpliquant le principe et le fonctionnement des protéodies, réalisé par des lycéens.
Ensuite nous avons fait chauffer nos neurones. En effet, nous voilà embarqués dans la compréhension de l’ADN, des protéines et des phytohormones !
Comment passe-t-on de l’ADN à l’ARN ?
Et ce son, comment agit-il sur la graine ?
Cet après midi, nous nous penchons sur le protocole à mettre en place pour la suite des événements. Combien de graines ? Comment les disposer ? Quels paramètres mesurer ?
Et hop c’est parti, terreau dans nos petits pots et petites graines de haricot.
Demain, nous commençons l’expérience en exposant nos graines aux ondes sonores.

Jeudi 11 juillet

Ce matin, nous avons posé la problématique finale :
- Peut-on influencer la germination des graines de haricots nains via les protéodies et plus précisément sur la gibbérilline (hormone impliquée dans la phase de germination) ?
Nous avons décidé ensemble de tester deux choses : l’impact des protéodies sur la levée (sortie des cotylédons de la terre) des graines en pots et sur la germination en boîte de pétri.
Ensuite, sortie des boîtes de pétri, du marqueur, coton et des graines et c’est parti pour la mise en place des expérimentations !!

Préparation des 100 boîtes de germination


Olivia

Nicolas


Léa


Des petites boîtes, toujours des petites boîtes

- Cette après-midi, nous avons d’abord commencé par préparer la boom de demain soir. Les ado ont ainsi fait des affiches, des guirlandes, des confettis ...

Nous avons fini l’après-midi en exposant les graines pour la première fois aux ondes sonores. Enfin !

Chut, la musique est lancée !

- Parole du jour d’Olivia : Biotech voit les chose en grand !

Vendredi 12 juillet

Notre serre est enfin complètement finie grâce à notre animateur droneur préféré, j’ai nommé le grand Adrien !! Nous sommes donc enfin parés à devenir des végétalistes hors pairs ! Youpi !!

- Aujourd’hui, on prend notre rythme de croisière sur l’expérimentation. L’activité scientifique a démarré par notre écoute quotidienne de nos petites protéodies.
- Nous avons ensuite découvert les stomates des plantes. C’est chers organes primordiales à nos petits végétaux qui permettent la respiration et l’évapotranspiration de celles-ci. Nous avons ainsi découvert que les stomates se trouvait principalement sur la surface des feuilles et que dans le cas des espèces dicotylédones on les observait principalement sur la surface inférieur alors que chez les monocotylédones ils sont présents sur les deux faces.

- En début d’après-midi, le groupe des adolescents s’est scindé en deux : le premier est allé en baignade au bord d’une rivière tandis que le deuxième à préparé la boom de ce soir.

- Après le goûter, nous avons redémarré l’activité scientifique. Nous avons de nouveau fait écouter les protéodies à nos petits haricots ! Nous sommes d’ailleurs de plus en plus rapide et efficace !

Nous avons ensuite été chercher des feuilles à l’extérieur puis on a sorti notre trousse à dissection afin de pouvoir observer les stomates au microscope.
La journée s’est terminée par la fête !

Samedi 13 juillet

- Aujourd’hui, journée particulière puisqu’il s’agit de la première petite retransmission pour les quelques enfants qui partent demain.
- Biotech connection a quand même fait écouter les protéodies le matin aux enfants.

Des petites, des moyennes, des grandes boîtes ... Diversité est le mot d’ordre !

Des petites, des moyennes, des grandes boîtes ... Diversité est le mot d’ordre !

Nous avons ensuite terminer notre petite partie transversale sur les stomates.

- L’après-midi, tous les enfants ont assisté à la retransmission des autres programmes.
- Après le goûter, nous avons fait deux parties de zagamores.
- A la veillée, nous avons assisté au spectacle du groupe des petits et des moyens. La journée s’est terminée par un feu de camp où John nous a jouer de la guitare.

Demain, journée randonnée suivit d’un feu de camp et d’une nuit à la belle étoile.

Message terminée, fin de la première semaine !

Lundi 15 juillet

- Après la randonnée de dimanche, nous avons mangé saucisses et pommes de terre cuites sous la cendre du feu de bois que les adolescents ont préparé.
S’en est suivi, une nuit à la belle étoile pour ceux qui le désiraient.
Ce matin, grasse matinée exceptionnelle !! Du coup, pas d’activité scientifique ...

- Cette après-midi, avant la reprise des activités scientifiques, un groupe d’adolescents est parti à la baignade pendant que le second faisait une thèque.

- A 16h, reprise des activités Biotech connection. Et bonne surprise ! Les graines dans les boîtes commencent à germer ainsi que celles qui sont en pot !
- Nous avons commencé le programme de l’après-midi par l’écoute de nos petites protéodies aux graines. Ensuite, nous avons commencé les mesure pour la date de levée d’un côté et pour la taille du radicule et de l’épicotyle de l’autre.
Nous avons terminé la séance par une discussion générale sur l’évolution et l’adaption chez les êtres vivants.

Olivia

Léa

Nicolas

Mardi 16 juillet

- Aujourd’hui, après avoir fait notre petit rituel quotidien d’écoute des protéodies, Biotech connection est rentré en laboratoire !

Scientifiques prêt à démarrer

- Nous avons d’abord nettoyé la paillasse de travail, enfilé gants et blouses de protection et nous voici fin prêt pour tenter d’extraire et d’observer notre ADN buccale !

— > 1re étape : extraction de notre ADN buccale !
Après s’être légèrement mâchouillé la joue quelques secondes, nous nous sommes rincé la bouche avec de l’eau salée... beurk !

Nicolas vient de récupérer son ADN buccale

Léa a extrait son ADN buccale

Et Olivia aussi !

— > 2e étape : apparition de l’ADN !
Un peu d’eau de javel pour la lyse des cellules, un peu d’alcool à brûler pour faire précipiter notre ADN et donc le voir à l’œil nu .... quelques secondes de patience encore et normalement pouf l’ADN apparaît !!
Expérience réussie du premier coup pour Olivia et Nicolas !
Domage, Léa semble ne pas s’être assez mâchouillée la joue ! Tant pis on recommence et la deuxième tentative est la bonne ! Léa repartira avec le plus bel échantillon d’ADN !

Attention ....

Moment de vérité ...

Expérience réussie ou non ??

- Cette après-midi, nous avons continué de mesurer les graines. Pour l’instant, même si les premières germination en boîte de pétri sont maintenant bien entamée, on observe pour l’instant pas de différence clair entre nos individus stimulés, inhibés, témoins et ceux qui écoutent de la musique quelconque.
Par contre, une bonne surprise, concernant les levées des graines de haricots en pot puisque des différences visibles à l’oeil nu apparaissent entre les différentes conditions ! Pour l’instant, les graines qui écoutent la protéodie de la gibbérilline inhibée pousse clairement moins que les autres ! Concernant les graines stimulées, on observe pas de différences visible pour l’instant... à voir

Funny Biotech connection

Mercredi 17 juillet

Après la super veillée blind-test organisée par les adolescents, nous nous sommes réveillés des chansons plein la tête !
C’est donc bien sûr en musique qu’ont démarré les activités scientifiques de la journée !
Au programme, faire écouter nos protéodies à nos petits haricots nains ! - Nous avons ensuite revu les bases de la germination des graines et nous nous sommes plus particulièrement intéressés aux
— > conditions nécessaires pour qu’une graine puisse germer ?
Réponse : une température est un taux d’humidité favorable.
— > différents modes de dispersion des graines et comment les reconnaître simplement en regardant le phénotype de celles-ci ?
Réponse : barochore (gravité), anémochore (vent), zoochore (animaux), ….
— > Nous avons finis la séance en discutant de quelques exemples typiques d’adaptation des graines. Par exemple, certaines graines ont besoin d’être brûlées tandis que d’autres doivent être scarifiées ou bien digérées par les animaux pour pouvoir germer.
- L’après midi, les adolescents ont commencé à préparer le spectacle qu’ils vont faire aux groupes des petits et des grands.
- Pendant l’activité scientifique, nous avons continué nos mesures de traits fonctionnels sur nos graines. Puis, une première réflexion à propos de la retransmission a été faite.
- Ce soir, petits jeux au programme : petits meurtres entre amis et loup garou !

jeudi 18 juillet

Aujourd’hui on ne rigole plus, nous commençons à préparer la retransmission de samedi.
Pour la dernière fois nous diffusons les protéodies aux plantes et finalisons nos tableaux de données.
Il faut à présent faire le point sur tout ce que nous avons vu durant ces quinze jours. Et il y en a des choses à raconter ! Par où commencer ? La formation d’un son, l’ADN, parler des cellules… ?
Etape par étape nous construisons donc notre power point.
Cet après midi, l’activité scientifique s’est faite dès 14h car à 16h30, tous les ados sont allés au bord de la rivière pour une veillée pique-nique ! Antoine, l’animateur de au fil de l’arbre a équipé deux arbres d’une superbe tyrolienne. Sensations garanties !

Vendredi 19

Aujourd’hui, on continue de préparer la retransmission de demain. Brainstorming au programme !
Entre deux analyses de données et mises en page de la présentation, les adolescents doivent aussi préparer le spectacle de demain soir qu’ils feront pour les petits et les moyens avant le grand départ.
Enfin, ce soir c’est la boum ! Le thème : chic détail choque ! Dance et rigolade au programme !

Photos / Vidéos

Biotech voit les chose en grand ! Y compris avec les boîtes de germination

Nos partenaires

Voir également