Mystère des grandes collines du 18/07 au 1/08 2010

Essai de reconstitution de techniques néolithiques Voir descriptif détaillé

Mystère des grandes collines du 18/07 au 1/08 2010

Essai de reconstitution de techniques néolithiques Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

Dans le but de comprendre les besoins des hommes du néolithiques ainsi que son interaction avec la nature, les participants de ce séjour vont vivre à la manière de nos ancêtres, construction d’habitation, traitement de la laine, techniques de chasse...

Le Journal de Bord

Dimanche 18 juillet

Arrivée

Tous les participants des séjours scientifiques sont arrivés dans l’après midi hormis un petit groupe qui doit arriver demain matin très tôt. Après une rapide installation, les jeunes ont eu l’occasion de faire connaissance lors des moments de détente et lors de petits jeux.

Lundi 19 juillet

Dans la matinée les accompagnateurs russes ont proposé un jeu de stratégie : mafia police... Qui a donné lieu, malgré la barrière de la langue, à de grandes parties de rigolades.

phase contact

Afin de faire découvrir les intérêts scientifiques de l’archéologie expérimentale, les participants au séjours mystère des grandes collines, ont monté des cabanes préhistoriques dans la forêt qui environne le centre.

construction de la cabane néolithique

Mardi 20 juillet

phase découverte

Nous sommes allés sur le site archéologique des Hautes Chaumes. Après une belle ballade, les participants ont ainsi eu l’occasion de découvrir une technique de fouille archéologique par sondage.

technique de fouille archéologique

Après un grand jeu organisé dans la forêt, nous sommes retournés sur le lieu des constructions de cabane afin d’améliorer la construction et de tester la composition et la pose de différents types de torchis.

teste sur les differents types de torchis

La construction de notre village néolithique est sur la bonne voie !

Soirée guitare et chant au tour d’un feu de camp !

Mercredi 21 juillet

Aujourd’hui, les jeunes sont allés accompagner le groupe des « biotech connection » qui travaillent sur l’agriculture en sous-bois.

http://www.osi-perception.org/Biote...

Jeudi 22 juillet

La matinée est très pluvieuse, nous en avons donc profité pour faire une recherche sur l’utilisation du mouton par les hommes du néolithique à l’intérieur du centre. Nous nous sommes exercés à la lecture dentaire de restes crâniens de moutons, puis nous avons fabriqué des peignes qui permettent de traiter la laine avant le filage.

En début d’après midi, nous avons préparé la Kermesse que les adolescents organisent à l’attention des plus jeunes. Celle-ci a d’ailleurs été très réussie.

Ensuite, une partie des apprentis archéologues a commencé à traiter la laine dans le but de la teindre, de la filer et ensuite la tisser tandis que d’autres montaient un métier à tisser miniature.

vendredi 23 juillet

phase recherche

Nous avons décidé d’étudier les capacités de teinture de la laine des plantes des environs du centre.
Le beau temps étant de nouveau de la partie, nous sommes donc allé en ballade afin de ramasser des plantes.
Ensuite, nous avons déterminé chaque espèce de plantes récoltée, pour créer un référentiel.
Le temps qui nous restait à été consacré à la préparation des plantes pour la teinture.

Samedi 24 juillet

Nous avons continué à préparer les plantes et la laine pour la teinture.
Nous avons séparé la totalité de la laine, une partie a été mélangée à une solution d’eau et de pierre d’alun qui sert de mordant pour la teinture.
Les plantes ont été écrasées et mises en solution aqueuse.

Dans l’après midi, après les activités non scientifiques ( musique, danse, vtt...) tous les jeunes du groupe 13-18 ans ont suivi une petite présentation de l’association objectif sciences, qui s’est prolongée en un débat sur le séjour, les engagements de l’association, les sciences et même l’art.

Dimanche 25 juillet

Après une après midi de randonnée, pendant laquelle nous avons échappés à la pluie, nous nous sommes allés camper à la jasserie du coq noir. Le soir, nous avons mangé autour d’un feu de camps.

Lundi 26 juillet

Nous avons profité de la matinée pour nous reposer après la nuit sous tentes. Certains ont dormi, d’autres ont fait des petits jeux calmes.

Lors de l’activité scientifique de l’après midi, nous avons commencé le processus de teinture de la laine. Et les résultats sont assez satisfaisant, nous avons coloré la laine avec du paprika, de la fougère et du lichen. Les couleurs sont claires mais tout de même bien visibles.

Mardi 27 juillet

La matinée a été consacrée à la teinture de la laine avec d’autres éléments végétaux, tel que l’arnica, la fraise (qui n’a pas du tout fonctionné), ou la pensée sauvage qui a donné un bleu très claire.

Dans l’après midi, nous sommes retournés sur le site ou nous avions construit les cabanes. Une partie des jeunes a construit le métier à tisser, alors que les autres continuaient les constructions ou filaient la laine.

Nos partenaires

Voir également