Les rencontres annuelles de l’ONEM - Observatoire Naturaliste des (...)

Carnet de bord des rencontres annuelles de l'Observatoire Naturaliste Méditerranéen du samedi 3 mars 2012 à La Ciotat. Voir descriptif détaillé

Les rencontres annuelles de l’ONEM - Observatoire Naturaliste des (...)

Carnet de bord des rencontres annuelles de l'Observatoire Naturaliste Méditerranéen du samedi 3 mars 2012 à La Ciotat. Voir descriptif détaillé

L’ONEM ques aquo ?

Ce samedi 3 mars se déroulaient les rencontres annuelles de L’ONEM. C’est une association pour tous les naturalistes ou simplement citoyens du pourtour méditerranéen souhaitant diffuser et partager des informations sur la nature méditerranéenne.

Mais comment ?
L’ONEM propose des enquêtes participatives sur certaines espèces.
Par exemple le Lézard Ocellé*, la Libellule purpurine*, les escargots méditerranéens*, … où chacun peut faire part de ses observations.

Libellule purpurine
Photographie D. Alquier


Lézard ocellé
Photographie Grégory DESO


Escargot méditerranéen
Photographie Georges Olioso

Les outils :
- Un site internet ou chacun peut entrer ses données, ses relevés, avec une cartographie pour visualiser toutes les observations déjà enregistrées.

- Des plaquettes de diffusions pour divulguer au grand public des informations sur certaines espèces méditerranéennes.

En bref,
L’ONEM est un observatoire de la nature créé par tous et ouvert à tous.

Le samedi 3 mars à la Ciotat -13-

Pour les rencontres annuelles, tous les participants aux projets de l’ONEM étaient conviés.

Le programme de la journée :

- Une présentation rapide des personnes présentes.
- Une randonnée dans le parc de Mugel à la Ciotat sur le thème des poudingues.
- Un repas tiré du sac.
- Réunion sur différents thèmes – bilan de l’année précédente et objectifs de l’année à venir, résultats des principales enquêtes et de nouveaux outils mis en place, présentations de nouvelles enquêtes.

Le matin nous sommes donc allés dans le parc du Mugel où une géologue bénévole nous a présenté des falaises de poudingues.

Poudingues vue arrière
Photographie Marjolaine Joly

Falaise de Poudingues
Photographie Marjolaine Joly

Les Poudingues

Les poudingues sont des roches sédimentaires compactes issues de l’association de roche grossière –galet- et d’un « ciment » calcaire.

L’origine :

Elles tiennent leur nom à ce fameux gâteau anglais, le « pudding », car leurs structures sont similaires : la pâte compacte du gâteau rappelle le ciment et les fruits secs, les galets.

Il y a des millénaires à la place de la mer actuelle se trouvait une montagne d’où dévalaient des torrents. A la place de la terre actuelle, se trouvait la mer. Les torrents se déversaient dans la mer en formant un delta. Ce qui explique l’origine des poudingues avec des galets, charriés par les fleuves et du calcaire, apporté par la mer.
Par la tectonique des plaques, la montagne à maintenant disparue. Il ne reste plus que les poudingues comme trace de cet ancien delta.

Zoom sur les poudingues
Photographie Marjolaine Joly

Poudingues
Photographie Marjolaine Joly

La suite de la promenade naturaliste dans le parc du Mugel, s’est terminée par une petite détermination de plantes.

Détermination de plantes
Photographie Marjolaine Joly

Nous avons aussi observé un lézard et un criquet, que nous avons estimé être un criquet invasif provenant des côtes africaines de la méditerranée.

Criquet
Photographie Marjolaine Joly

Nous sommes ensuite rentrés au centre qui nous accueillait à cette occasion pour partager un repas.

L’après-midi il nous a été présenté les résultats de l’année et les nouveaux outils mis en place pour simplifier l’entrée des données sur le site et leurs traitements.
Ensuite il a été abordé l’enquête sur les hippocampes méditerranéens, qui a rencontré des problèmes en ses débuts de diffusion et un manque de participants. Il a été aussi abordé à ce sujet le problème de l’incompatibilité des cartographies qui utilisent les communes et non pas les lieux-dits comme il est d’usage en milieu marin.

En conclusion,
La journée aura ainsi permis de découvrir les protagonistes de cette association, de mieux connaître ses objectifs et valeurs, mais surtout de rencontrer les individus derrière le site internet.

Nos partenaires

Voir également