Les enfants de l'école Lemonnier veulent en apprendre plus sur la (...)

21 enfants d'une des classes de CE1 de l'école Lemonnier de Rennes sont venus pour en apprendre plus sur le sujet « eau fil de l'eau ». Voir descriptif détaillé

Les enfants de l'école Lemonnier veulent en apprendre plus sur la (...)

21 enfants d'une des classes de CE1 de l'école Lemonnier de Rennes sont venus pour en apprendre plus sur le sujet « eau fil de l'eau ». Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

La qualité de l’eau était le thème choisi pour la classe de Martine. Le côté physico-chimique et faune des ruisseaux a été abordé durant ces quelques jours par Julie et Delphine à l’aide de petites expériences et de l’étude des petites bébêtes.

Le Journal de Bord

Lundi 16 mars

Arrivé lundi dans l’après midi, tous les élèves et les enseignants s’installent dans leurs chambres et commencent à se familiariser avec l’équipe permanente et les éducateurs qui vont s’occuper de leur transmettre leur savoir tout au long de la semaine qui vient.

Mardi 17 mars

Prêt pour passer une journée de sciences au centre. Nous nous sommes répartis selon nos classes et avons rencontré les deux éducatrices, Julie et Delphine, ainsi que Ludovic, qui vont s’occuper de nous.

Dès le matin nous nous sommes dirigés vers un des nombreux petits ruisseaux qui entourent le centre. Celui où nous sommes allés se trouvait en forêt. Nous avons essayé de le situer juste en écoutant. Ensuite, après quelques minutes de silence, nous avons essayé de le trouver visuellement. Le ruisseau n’était pas très grand et était encaissé. Nous nous sommes alors mis par deux : l’un de nous décrivait ce qu’il voyait pendant que l’autre dessinait. De retour au centre, nous avons joué au « bar à eau » qui consistait à goûter des eaux qui visuellement ne présentait aucunes différences. Il y a eu une eau salée, une sucrée, trois eaux du robinet pour terminer sur une au vinaigre. Beuh !!! En tout cas cela nous a permis de comprendre qu’il pouvait y avoir des choses dans l’eau qui ne pouvait pas se voir.

L’après midi, nous avons fait plusieurs jeux en extérieurs : luge, jeu de la ficelle, poule renard vipère,... De quoi nous défouler.

Profitons de la neige et du soleil


Et pourquoi pas un bonhomme de neige ?!

Après un bon goûter et une petite pause, nous sommes retournés avec nos éducatrices pour continuer notre découverte du milieu de l’eau. Au programme mise en place de notre cahier du naturalistes, pour nous permettre de noter des informations importantes sur ce que l’on fait, et un petit récapitulatif du cycle de l’eau.

Mais la journée n’est pas tout à fait terminée. Il reste la veillée qui s’est déroulée dehors, sous les étoiles, pendant que Delphine nous montait quelques constellations en nous racontant leur légende.

Mercredi 18 mars

A partir de maintenant, nous avons divisé la classe en deux : une partie avec Julie et Raymonde, et l’autre moitié avec Delphine et Martine.

Le groupe de Delphine s’est lancé dans la recherche d’éléments qui peuvent être dans l’eau mais que l’on ne voit pas. Nous avons d’abord fait l’expérience avec du jus de chou rouge qui change de couleur lorsqu’on ajoute une substance acide (le citron) ou basique (du bicarbonate de soude). A partir de là on a pu appréhender le concept de pH qui est un indicateur qui nous permet de savoir si le liquide est acide ou basique en fonction de sa composition. Nous avons donc manipulé le papier pH ainsi que le pH-mètre qui donne une valeur plus précise.
Nous avons également abordé la température en s’apercevant que nos doigts pouvaient se tromper. Eh oui, en trempant un doigt de chaque main, l’un dans de l’eau chaude et l’autre dans de l’eau froide, puis en les trempant tous les deux dans une eau tiède, l’information n’était pas la même. Mais heureusement qu’il y a le thermomètre pour nous aider à connaître la température.

Qu’est ce qu’on fait avec le chou rouge ? De la cuisine ou une expérience scientifique ?


Et là ? On se rend compte qu’on a besoin d’un thermomètre pour connaitre la température de l’eau.


Tient un autre type de thermomètre !

L’après-midi nous nous sommes lancés sur l’étude d’un ruisseau. Mesures physiques (largeur, profondeur, vitesse à l’aide d’une brindille) et étude du substrat (sol du lit du ruisseau) était au programme.
Une petite pause près des pistes de ski et hop, nous revoilà parti pour étudier cette fois-ci l’eau du ruisseau avec l’étude du pH.

Petite mesure de la vitesse du ruisseau.

Le groupe de Julie avait pour objectif de faire prendre conscience des différents habitats d’un cours d’eau. Il y a eu la découverte des invertébrés aquatiques sous forme ludique grâce à des images des espèces que l’on peut trouver dans les cours d’eau. Nous avons ainsi réaliser une fiche de terrain sur notre carnet du naturaliste avec l’étude des substrats que l’on peut rencontrer sur un écosystème aquatique (pierres, sédiments, litière).
Par groupe de 3, nous avons également dessiné un cours d’eau.

L’objectif de l’après midi a été de prendre conscience de la diversité des êtres vivants en milieu aquatique ainsi que d’adopter une démarche scientifique en analysant la faune (récolter, échantillonner, identifier l’espèce avec une clé de détermination simplifiée, noter les rivières avec la grille IBGN).

Expérience d’étude de petites bébêtes à l’aide d’une épuisette.

Jeudi 19 mars

La journée commence par une petit peu de car pour aller visiter le moulin Richard de Bas qui est un des derniers moulin qui fabrique du papier à l’ancienne. Après la visite, nous en avons profité pour faire une petite étude du ruisseau Le Largat qui passait à côté du moulin. Cette fois-ci nous avons pu le faire sans que Delphine ne nous aide beaucoup.

Fabrication de papier.

De retour au centre nous avons ainsi pu étudier l’eau prélevé et mettre en liaison ce que les deux groupes avaient fait.

Ce soir, les éducateurs nous préparent une petite veillée sous forme d’atelier : poterie, pictionnary, hockey-serpillère.

Vendredi 20 mars

Ce matin, préparation de la retransmission. Nous avons présenté aux enfants des autres groupes ainsi que les adultes qui étaient présents, ce que nous avions fait pendant les quelques jours sur le centre.

Retransmission à l’aide d’un poster

Retransmission devant les autres classes


Explication en couleur du pH

Après le rangement, nous avons repris le car pour rentrer chez nous pleins de beaux souvenirs en tête.

Photos / Vidéos

Petite expérience au bord de l’eau.

Nos partenaires

Voir également