Le Mystère des grandes collines - Ethnoarchéologie, pédologie, (...)

Voir descriptif détaillé

Le Mystère des grandes collines - Ethnoarchéologie, pédologie, (...)

Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

Dimanche 31 juillet


Tout d’abord bienvenue sur le journal de bord du programme mystères des grandes collines.
Lors de cette première journée les jeunes se sont installés dans le centre, pour certains ce fut l’occasion de prendre leurs repères tandis que d’autres, habitués des lieux retrouvaient avec plaisir le centre de séjour scientifique.
Pendant la veillée plusieurs petits jeux ont permis la rencontre entre les jeunes et avec les animateurs.

Lundi 1 Août

Ce matin nous avons profité d’un beau soleil pour prendre contact avec les différents écosystèmes environnants le centre, tel que les diverses forêts : forêt monovariétale et forêt mixte, les prairies, la tourbière, les ruisseaux..

Après des jeux de plein air avec les jeunes, nous nous sommes rendus ; Élise, Thomas et moi sur le lieu de nos recherches archéologiques le Jas ruiné de la famille Colomb. On y a retrouvé Alain qui travaille sur le terrain depuis début juillet avec les jeunes.

Ce fut l’occasion d’apprivoiser la Jas et ses origines (ancienne ferme d’estive où l’on emmenait paître le bétail).
Nous avons pris conscience de l’avancement des fouilles et de ce qui nous restait à faire, beaucoup de choses d’ailleurs !

Pour terminer la journée, on a joué les innocents dans un jeu de rôle où l’on cherche à démasquer la Mafia de Prabouré.
Une première journée bien remplie !!

Mardi 02 août

Ce matin lors d’un atelier de pédologie nous avons prélevé des carottes dans le sol afin de s’entraîner et d’assimiler le protocole à appliquer lors des manipulations de la tarière. Grâce à cet exercice l’outil n’a plus de secret pour nous et nous pourrons agir correctement dans la tourbière (domaine protégé), dans les prochains jours.
recherche de pigmentation de la carotte de terre
Profitant de cette après midi ensoleillée, nous avons plus tard rejoints le lieu de la Jasserie Colomb pour commencer la mise en évidence d’une extension autour du seuil de la bâtisse. Nous avons aussi commencé à dessiner les plans de la Jasserie en détails.
Plusieurs belles découvertes, des artefacts de poteries, des fragments de tuiles, un tube de médicaments…
Les jeunes sont enthousiastes à l’idée de s’impliquer sur la Jasserie pour les prochains jours !

Nous avons vécu une veillée mimes sur les thèmes de personnages connus, des monuments historiques, de l’alimentation, des lieux, des animaux, des proverbes… et bien d’autres encore. Nous avons fait connaissance avec un piranha façon poisson volant, une sauterelle qui ne saute pas, et des proverbes sans queue ni tête.

Mercredi 03 août

Nous avons aidé des collègues du séjour Forêt Mystère à faire leur expérience d’hydrodistillation en cueillant des Achillées mille feuilles qui poussent autour du Centre naturellement. Ce sont des petites fleurs blanches très répandues en montagne, à l’étage moyen. Grâce à leurs fines feuilles et à leurs toutes petites fleurs blanches issues de notre récolte nos collègues du séjour « Forêt Mystère » pourront produire de l’huile essentielle d’Achillée Mille feuille..
Par la suite un atelier d’exercice sur la palynologie : étude des pollens afin de reconstituer la flore de l’époque. Plus précisément observation de lames contenant un unique pollen à retrouver au microscope. Nous avons pu isoler des pollens de pins.

Nous avons profité d’un temps en début d’après midi pour organiser entre ados la veillée Kermesse pour les plus jeunes. Elle aura lieu le jeudi soir. Chacun a eu son rôle dans la préparation de stands ; de l’incontournable chamboule-tout, au mémo et en passant par le parcours du combattant...

Puis gênés par une petite pluie, nous avons observé les artéfacts ramassés pendant le mois de juillet, et assimilé la méthode pour les répertorier.

Après le diner ce fut une veillée cinéma avec deux équipes qui s’affrontaient sur leurs connaissances quand aux musiques de films, répliques cultes, affiches de films, et réalisateurs. En bonus les superbes mimes du naufrage du Titanic, et du combat de Star Wars.

jeudi 04 août

Ce matin nous avons continué les fouilles sur la Jasserie. Sur les restes du mur numéro 2 effondré, que l’on nomme MR 2. Elise a trouvé plusieurs morceaux de vitre, qui laissent penser que c’était l’emplacement d’une fenêtre, de plus le mur est exposé au sud.
Pendant ce temps thomas assis en tailleur sur une large pierre, pensait peut être s’élever sur son tapis volant. Il est resté très terre a terre et nous a déniché pleins de pièce de céramiques sur la zone 7 SL 2, soit le seuil d’entrée de la Jasserie.
Nous avons gouté sur place avec nos camarades du séjour forêt mystère. Nous travaillons ensemble pour caractériser une même zone : pour elles la tourbière et nous la Jasserie ; bel exemple de complémentarité.
Après la kermesse des petits nous avons profité des stands pour se détendre.

Vendredi 5 août

Le matin, nous nous sommes rendus sur la tourbière en bas des pistes de ski pour faire des carottes tests et avancer sur la palynologie.
Cette étude nous permettra de reconstituer la flore des Hautes chaumes avant la création de la piste de ski.

Malheureusement la tarière en PVC nous a fait défaut et la tourbe est restée bloquée dans le tube.
Nous avons cherché de multiples solutions et finalement ce fut l’ajout d’un bouchon qui s’avérerait aboutir au meilleur résultat.
L’après midi nous avons observé des lames commerciales contenant un pollen pour s’entrainer à les reconnaître.
Le soir nous avons dansé à la boum sur le thème de l’excentricité, des tenues et des décors hauts en couleurs !!

Samedi 6 août

Aujourd’hui nous avons été à la recherche de ruines de Jasseries sur les Hautes Chaumes nous avons découvert une Jasserie bien plus grande que la taille moyenne. Elle correspondrait à la ferme d’un riche propriétaire. Sur le terrain se trouvaient plusieurs pièces de céramiques qui permettaient de reconstituer une grande jatte. Dans le même hameau une autre Jasserie possédait une cave parfaitement conservée.
En début d’après midi nous avons assisté à la retransmission des petits. Leur séjour ne se déroulant que sur une semaine ils font un bilan de la semaine afin de repartir avec les idées en places pour ceux qui nous quitteront comme pour ceux qui entameront une deuxième semaine et qui continueront le projet de recherche.
Puis nous sommes retournés fouiller à la Jasserie Colomb jusqu’au diner.
Nous avons terminé la journée par une veillée commune aux petits et aux ados. Une veillée dans tout le centre où les villageois doivent se cacher des vampires, ils reçoivent toutes les nuits un bonus et une malédiction qui guident leur parcours !

Dimanche 7 août

A 10h nous sommes tous partis en randonné sur les Hautes Chaumes sous un beau ciel bleu.

En fin d’après midi à la Jasserie du coq noir, les petits sont repartis sur le centre pendant que nous préparions le campement du soir.
Après un bon repas et un feu de camps nous avons passés la nuit sous tentes.

Lundi 8 août

Ce matin réveillé par les deux ânes du champ voisin nous avons pris un petit déjeuné et rangé les tentes. L’équipe archéo : Elise, Thomas, Alain et Clothilde est partie de son coté afin de prospecter sur les Hauts Plateaux. Nous avions repéré auparavant par photos aériennes d’étranges formations dans la bruyère. Elles correspondent à des abris que les serfs utilisaient au moyen âge pour se protéger en cas de mauvais temps lorsqu’ils accompagnaient les bêtes pour paitre. Ils creusaient des « tranchées » et recouvraient le tout par des troncs d’arbres puis des branches, de la mousse et de la terre. Aujourd’hui avec l’érosion nous n’avons pu observer que des fossés recouverts par de la bruyère. Nous étions à la recherche de marques de civilisations telles que voiries, placettes ou cultes religieux. Après un petit pique nique nous sommes repartis afin de se réchauffer ! Nous avions rendez vous avec un couple de belge qui depuis 38 ans passe tous ses étés dans une Jasserie sur les Hautes Chaumes. Le monsieur nous attendait sur sa chaise longue face à la montagne depuis son jardin. Lorsqu’il est arrivé dans la vallée il existait encore beaucoup de Jasseries fonctionnelles, il est spécialiste des Jasseries ; c’est un livre qui s’ouvrait à nous. Ce rendez vous constituait la partie ethnologie de notre programme Perseption cherchant à reconstituer la vie de l’époque.
Après avoir répondu à nos questions il nous a fait une visite de sa chaleureuse Jasserie.

Nous sommes repartis jusqu’au centre avec 18 kilomètres dans les pieds, de belles rencontres et de superbes paysages dans la tête.

Après une bonne douche et un repas chaud nous avons regardé l’étrange Noël de Mr Jack confortablement installé.

Mardi 9 août

Aujourd’hui nous sommes allés avec Alain tester la tarière que nous avons modifié afin d’optimiser la taille et la forme de la carotte de tourbe.
Résultat de la matinée nous avons pu extraire des carottes mais le PVC a cassé sous la force de rotation lorsque nous avons voulu démouler la carotte.
Après le repas nous avons organisé la veillée casino Western ; décorations, jeux, musiques, déguisements.

Puis nous avons investi la salle chimie afin de monter entre lame et lamelle une solution contenant les pollens de la tourbière. Le protocole a été suivi à la lettre : Mélanger à une solution de soude de la tourbe et porter à ébullition. Placer la solution filtrée dans la centrifugeuse, récupérer le substrat et le colorer à la fuchsine. Il ne nous restera plus qu’à l’observer au microscope.

Mercredi 10 août

Ce matin nous avons cherché des pollens sur la lame, sans grande réussite ; rien d’étonnant pour une première. Nous sommes donc retournés en salle chimie améliorer le protocole. Les lames obtenues en fin de matinée nous paraissent correctes le colorant étant uniformément réparti grâce à l’ajout de glycérine au préalable.
En début d’après-midi munis de notre maillot de bain nous avons goûté à l’eau du lac de St Anthème, sous un superbe soleil.
Nous avons aussi visité le sympathique petit village de St Anthème et découvert quelques spécialités.
Lors de la soirée nous avons été conviés à un dîner « western » avec un repas de circonstance servi par les éducateurs et une soirée casino que les ados avaient organisé.
Il y avait la roulette pour les plus petits, le black jack et le poker pour les initiés et bien d’autres tables de jeux encore.

Nos partenaires

Voir également