La Forêt Mystère - du 4 au 18 juillet

Découvrir la faune, la flore et les caractéristiques des sols de différents écosystèmes afin de comprendre ce que signifie le terme (...) Voir descriptif détaillé

La Forêt Mystère - du 4 au 18 juillet

Découvrir la faune, la flore et les caractéristiques des sols de différents écosystèmes afin de comprendre ce que signifie le terme (...) Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

Afin de comprendre que le monde est composé de milieux très différents et qu’il est indispensable de tous les conserver, les enfants vont étudier la faune, flore et les caractéristiques du sol sur plusieurs placettes déjà présentes sur le site. Ces placettes représentent divers milieux. Les caractéristiques de chaque milieu se fera par l’observation directe, la pose de pièges à insectes et via le prélèvement de carottes. Toutes les espèces trouvées seront déterminées via des clés de déterminations.

Pour les espèces microscopiques, le microscope sera utilisé. Pour l’observation des espèces de nuit, principalement pour les papillons de nuit, un drap blanc avec un spot lumineux permettra de les observer lors d’un camping. les notions d’écosystème, de chaîne alimentaire seront aussi abordés.

Le Journal de Bord

Dimanche 4 juillet

Arrivée

Nos futurs p’tits biologistes (Carla, Albane, Raymond, Sébastien et Maxime) sont tout bien arrivés en voiture ou en train sans encombre. Après l’accueil d’un animateur, ceux-ci découvrirent le centre et leurs chambres respectives au lotissement C, au niveau de la forêt. Après un bon repas et une veillée afin de faire connaissance avec tous les enfants de la tranche d’âge 10-12, ils s’endormirent tous, en rêvant de la forêt...

Lundi 5 juillet

1. Phase contact

Les p’tits biologistes sont partis en forêt pour relever un défi. Le défi : trouver 4 espèces végétales, 3 espèces qui marchent et 2 espèces qui volent. Tous se prirent au jeu. Ils étaient tellement doués que le défi mis peu de temps a être résolu. Nous avons donc dû corser les choses et proposer un défi dans un milieu un peu plus difficile mais là aussi, le défi fut relevé... Des défis de plus en plus ardus se succédèrent et furent tous résolus. De plus, le gagnant changeait à chaque fois, preuve qu’ils étaient tous doués !

Ils ont pu par ce moyen faire connaissance et découvrir les insectes et les espèces végétales proches du Centre

2. Phase Découverte

Après un rallye photos, les p’tits biologistes repartirent en forêt pour découvrir les différents milieux qui entourent le Centre.
Proche du Centre, 4 milieux différents ont été découvert :
- une prairie,
- une lisière,
- une forêt de conifères
- une forêt mixte.
Preuve que la biodiversité n’est pas loin !

Mardi 6 juillet

3. Phase Approfondissement

Les p’tits biologistes ont rejoint le groupe Au fil de l’eau pour cette journée.

Notre p’tite biologiste Albane nous raconte sa journée :

"Aujourd’hui nous sommes allés à la rivière pour capturer des petites bêtes. Nous avons trouvé une larve de libellule et des gammares puis nous les avons observés et relachés.

Vers 14h, nous sommes partis un peu plus loin du camp pour jouer au jeu « poule-renard-vipère », c’était très gai ! Puis, nous avons tous goûté sur place et profité du soleil.

Ensuite, nous avons étudié les animaux récoltés le matin et constaté que la larve de libellule ne vivait que dans les eaux non polluées, nous avons donc conclu que le ruisseau n’était pas pollué.

Ce soir nous allons camper."

Mercredi 7 juillet

4. Le Projet de Recherche

La journée commence par une petit balade dans les environs afin de découvrir les différentes placettes.

Afin de bien comprendre comment fonctionne les milieux, un groupe a effectué une recherche sur internet pour comprendre la signification d’écosystème et un autre groupe a cherché ce que signifiait une chaîne alimentaire. Maintenant tout est bien clair.

à la recherche de la définition d’écosystème

Ensuite nous avons réfléchi ensemble aux modalités d’étude d’un milieu, que faut-il observer ? Nous avons conclu qu’il faudrait étudier
- la faune,
- la flore,
- la lumière
- le sol.

Ensuite, nous avons réfléchi à la façon de procéder.
- Pour les végétaux, nous allons prendre des photos de chaque espèce et les identifier via une clé de détermination.
- Pour les insectes nous allons créer des pièges et pour le sol nous allons faire des carottes.

Nous avons réfléchi sur les sortes de pièges qu’on pourrait fabriquer et sur leur nombre. Nous placerons
- 6 gobelets par placette pour capturer les insectes terrestres et
- nous placerons, par placette 4 bouteilles accrochées à des arbres pour les insectes volants.

Les pièges pour les insectes volants ont été fabriqués. Une petite bouteille, avec deux trous de chaque côté et un fils de fer. Pour dans la prairie, un poteau a été fabriqué et des bouteilles seront suspendues.

Finalement, nous avons posé les gobelets dans 3 placettes.

Maxime entrain de creuser
Raymond
Carla et Raymond

Petite note de Carla qui raconte sa journée :

"Hier matin, après une nuit de camping, on est arrivé au Centre épuisés et affamés. Après un petit déjeuner revigorant, nous nous sommes retrouvés plus au moins réveillés en salle PERCEPTION.

Là, nous avons réfléchi à la fabrication de pièges pour les insectes qui marchent et les insectes qui volent. Nous avons commencé par les insectes volants. On trouait sur deux endroits une petite bouteille en plastique, on trouait le bouchon qu’on décrochait à un portique en bois. Nous avons enfin mangé, ça creuse les sciences !

Après nous avons fait du football.

Ensuite nous avons installé des pièges à insectes qui marchent, on n’avait même pas à les préparer, il suffisait de planter 72 gobelets. 2 gobelets par trou, 6 trous par placette (carré de verdure fermé par des barrières et où la biodiversitée est préservée car on n’a pas le droit de marcher dedans. On a rénové et fait des trous sur trois des placettes (6 au total) par manque de temps. Après la veillée mimes, on est allé se coucher, épuisés mais heureux."

Jeudi 8 juillet

5. Expériences

Nous avons commencé la journée par terminer la fabrication des pièges.

Nous sommes allés sur les placettes où nous avons disposé les pièges afin de récolter les insectes. Dans presque tous les pièges, des insectes ou araignées furent récoltés. Il y avait principalement des bousiers, cloportes, coléoptères, araignées. Ensuite, nous avons installé les pièges pour les insectes volants dans ces trois placettes. Les autres placettes ont été aussi entourées de pièges pour insectes volants et terrestres. Maintenant tous les placettes sont munies de pièges, bien que ce fût la course.

pose des pièges pour les insectes volants
coléoptère
Bousier
Sébastien

Un nom d’équipe fut trouvé, les petits chercheurs en herbe, tous exécutèrent la mise en place des pièges avec brio. Chacun avait une tâche : lorsqu’un creusait le trou, un autre était près à placer le gobelet, pendant ce temps, deux autres suspendaient les bouteilles et la cinquième personne restaurait la placette. Une vrai petite équipe scientifique !

papillon observé dans la prairie

Après le repas, nous avons joué à « douanier contrebandier ». Les contrebandiers devaient essayer de passer la douane sans se faire enlever leur produit de contrebande. Le douanier devait essayer d’attraper les contrebandier et avait droit à 10 secondes pour fouiller la personne, s’il ne trouvait pas le papier sur lequel un objet avait été dessiné, il pouvait passer la douane mais si le papier était trouvé, l’objet était confisqué !

Après ce jeux bien fatiguant, nos petits chercheurs en herbe eurent une leçon de pédologie, un expert en pédologie, Jérôme est venu leur expliquer comment faire du carottage. Afin de pouvoir, par la suite faire du carottage pour toutes les placettes. Carla et Albane eurent la tâche de creuser dans un trou préexistant afin d’atteindre la roche, le granit. Après plusieurs coups de pelle, elles y arrivèrent ! Tandis que les garçons s’entraînaient avec la tarière. Nous avons pu remarquer que la terre change de couleur selon la profondeur...
Jérôme leur a expliqué comment mesurer la profondeur des différentes couches de terre, de déterminer la texture (sable, limon, argile) et la couleur (brun foncé, brun clair, ocre) des différentes couches. Maintenant, Carla, Albane, Raymond, Sébastien et Maxime sont prêts à faire l’étude du sol de chaque placette…

Maxime

La journée s’est terminée par une kermesse réalisée par les adolescents, tous s’amusèrent comme des fous et certains gagnèrent beaucoup « d’argent ».

jeux durant la kermesse
Albane
pêche aux canards

Vendredi 9 juillet

6. Résultats

Les petits chercheurs en herbe commencèrent leur journée par récolter les animaux dans les pièges.
Beaucoup d’animaux furent récoltés dans les pièges à insectes terrestres. Par contre pour les pièges à insectes volants, peu de spécimens furent récoltés, probablement que le produit attractif n’était pas assez efficace.
Une certaine organisation fut nécessaire pour amener à bien cette récolte mais ils ont réussit à se répartir les tâches afin que tout soit relevé, observé et noté dans le laps de temps donné (2heures). Chapeau !
Tous les animaux récoltés ont été notés sur une fiche et un individu par espèce a été récolté pour être identifié.

Carla et Maxime au travail
Albane et Sébastien au travail
Calabre doré

Après un bon petit repas, tous les enfants de la tranche d’âge 10-12 ans sont partis au lac. La chaleur étant de la partie, beaucoup d’enfants se sont baignés. Certains sont restés près du bord pour faire des châteaux de sable, d’autres s’amusèrent sur la plateforme à faire des plongeons tandis que d’autres restèrent à l’ombre pour discuter. Carla, Albane et Raymond ont nagé comme des petits poissons tandis que Sébastien et Maxime préférèrent rester à l’ombre.

sortie au lac

Après cette petite sortie, trop courte selon les enfants, nos petits chercheurs en herbe ont identifié les espèces trouvées. Les animaux identifiés furent principalement des coléoptères (bousiers et carabes), cloportes et araignées faucheuses. Après l’identification, ils ont du réaliser des cartes d’identités des espèces récoltées. En plus de trouver la famille, ils devaient dessiner l’animal et il s’avéra qu’ils ont du talent ! Malheureusement pris par le temps, la fiche d’identité n’a pas été complètement remplie, la semaine prochaine ils devront compléter les informations relatives à chaque espèce.

de retour de forêt

Le soir, se fut le soir de la boum. Bien qu’il a fallu un peu de temps pour que les enfants se mettent à danser, une fois partis, rien n’a pu les arrêter. Tous dansèrent, ou presque (Carla fut difficile à convaincre…). Ils ont pû se défouler sur la piste et furent bien tristes lorsqu’on les obligea à aller se coucher afin que les grands puissent danser à leur tour...

Samedi 10 juillet

7. Retransmission

Aujourd’hui, ce fut le jour de la retransmission. Dès 10h, nos petits chercheurs en herbes commencèrent à préparer leurs affiches. Ils ont pris un plan du centre et de ces alentours pour pouvoir dessiner les endroits des différentes placettes. Ensuite, chacun dessina une ou deux placettes, afin que les gens comprennent l’ hétérogénéité des différentes placettes. Puis le protocole, sorte de piège et endroit des pièges a été dessiné. Et finalement, les résultats de la récolte furent notés. Pour terminer, trois insectes ont été récoltés ont été dessinés.

Après cette préparation, un bon déjeuner les attendait afin d’avoir de l’énergie pour la retransmission.

14h, les petits chercheurs en herbe installèrent les affiches afin de pouvoir expliquer aux curieux ce qu’ils ont fait durant leur semaine. 14H15, c’était parti, les voilà entrain d’expliquer leurs expériences. Tous, sans exception expliquèrent brillamment ce qu’il y avait sur les affiches. Je suis fier d’eux ! 15h15, tous les curieux étant venus voir le stand, ils rangèrent le matériel.

la retransmission
la retransmission

Puis un goûter les attendait et un temps libre leur furent accordé afin qu’ils se relaxent après cette dure journée !

Le soir, ce fut la veillée « Il était une fois… ». Un animateur raconta une histoire durant laquelle à certains moments, les enfants devaient faire un choix pour construire la suite de l’histoire. Ce fut assez drôle, car en plus de raconter l’histoire certains enfants devaient la mimer !

Avant de se coucher, les petits chercheurs en herbe qui vont devoir quitter l’aventure reçurent un diplôme de sauveteur de la planète. En effet, tous ont réussi la formation avec brio ! Demain Albane partira, tandis que Sébastien et Maxime iront rejoindre la famille PARADISAEA.

Lundi 12 juillet

1. Phase contact

Mayumi a rejoint nos petits chercheurs en herbe. Pour accueillir Mayumi, Carla et Raymond ont expliqué ce qu’ils avaient fait durant la semaine passée. Ensuite, ils ont montré à notre nouvelle chercheuse les différentes placettes. Mayumi a pu donc voir les 6 placettes étudiées ainsi que les pièges mis au sol et sur les arbres.

les trois petits chercheurs en herbe de cette semaine

Après ce petit tour en forêt, nos petits chercheurs ont fabriqué leur carnet de terrain. Tous s’appliquèrent à cette tâche et cela a donné un beau résultat ! Maintenant, ils sont prêts à noter tout ce qu’ils observent.

en grande préparation de leur carnet
Mayumi

Durant l’après midi, Carla, Raymond et Mayumi ont rejoint les jeunes de Paradisea pour fabriquer un cerf volant. Encore une fois, ils s’appliquèrent tous, créant de superbes cerfs volants.

le cerf volant de Carla
le cerf volant de Raymond
le cerf volant de Mayumi

2. Phase Découverte

Ensuite, notre pédologue, Jérome est venu nous rejoindre afin de terminer le carottage de la placette 6. Pour les trois côtés restants, un carottage a été fait par les soins de nos petits chercheurs. Nous avons pu observer, que sur les 3 côtés, il y avait beaucoup de roches et peu de végétation. Le sol étant peu profond, la quantité d’eau est moindre, réduisant la croissance des plantes. Nous avons terminé par étudier le PH en prélevant des échantillons de terre. Il s’est avéré que le sol serait légèrement acide (Ph=6).

Raymond avec une tarière

La journée se termina par le jeu de l’ambassadeur. Chaque équipe devait soit mimer, dessiner, couper ou modeler un objet. La première équipe qui découvrait le mot recevait le point. Ils se sont tous bien démenés pour relever les défis, c’était gai à voir !

Mercredi 14 juillet

3. Expérience

Ce matin, nos petits chercheurs en herbe sont partis sur le terrain afin de récolter des échantillons de la flore se trouvant dans les 6 placettes. Dans la prairie et la lisière beaucoup de fleurs furent récoltées tandis qu’en forêts les fleurs furent rares. Ils se sont bien appliqués afin de bien prendre toute la flore présente. Afin que chacun ait un herbier représentant la faune proche du camp, nos petits chercheurs ont disposé leurs fleurs et feuilles d’arbres dans du papiers journaaux afin de les sécher.

Mayumi récoltant une fleur
Carla dans la lisière
Mayumi récoltant des fleurs
prise de notes
Raymond avec sa récolte
le petit trio
carnet du naturaliste de Mayumi
encore le trio en plein travail

Ensuite Carla, Raymond et Mayumi ont rejoint les 10-12 ans pour jouer le jeux à la recherche de la boîte secrète. Carla et Mayumi étaient dans l’équipe des rouges tandis que Raymond dans l’équipe des bleus. Le but consistait à cacher sa boîte secrète dans son camp afin que l’autre équipe ne la trouve pas ! Ensuite une fois la boîte bien cachée, l’autre équipe devait la retrouver mais attention aux sorcières qui pouvaient les transformer en champignon. Le champignon devait retrouver la fée pour pouvoir à nouveau chercher la boîte.
Les bleus gagnèrent la première manche, puis se fut le tour des rouges et finalement le troisième manche fut remportée par les bleus.

Après ce petit jeu, le vent soufflant bien, les enfants qui avaient fabriqué un cerf volant, le testèrent et tous volèrent ! Ce fut magnifique de voir ces cerfs volants, fabriqués par eux entrain de voler ! Tous furent super contents du résultat. Le cerf volant de Carla vola haut dans le ciel pendant un certain temps avant que la corde céde et l’envoie dans les arbres, heureusement elle a pu le récupérer. Raymond a eu un peu plus de difficultés à faire voler son cerf volant mais il y arriva. Le cerf volant de Mayumi a pu aussi s’envoler.

explication des règles pour le grand jeu
la boîte secrète
Carla qui s’est fait attrapée par la sorcière
les animatrices
l’équipe des rouges
la récompense...
plaine pour le lancement des cerfs-volants
le petit groupe de cerf-volant
Mayumi et son cerf-volant
Janaïna et son cerf-volant
Carla et son cerf-volant
Raymond et son cerf-volant

En fin de journée, les petits chercheurs ont été retrouver les pièges à insectes afin de refaire une étude de la petite faune. Mayumi a pu en profiter pour voir comment on procédait et refaire elle-même des trous, elle semblait apprécier de creuser. Une fois tous les pièges retournés, nous avons été dans la salle de microscope pour observer la terre de plus près. Ils observèrent la roche contenue dans la terre mais pas de petit animal.

Et pour terminer la journée, certains ont joué aux cartes tandis que d’autres préparaient les chansons du feu de camp qui aura lieu demain. Et comme nous sommes le 14 juillet, on ne pouvait pas se passer d’un feu d’artifice !!! Tous les enfants se sont rassemblés sur la terrasse afin de voir le feu d’artifice d’objectif sciences. Même si ce n’était pas le feu d’artifice de Paris, ce fut un beau spectacle.

Jeudi 15 juillet

4. Résultats

Les petits chercheurs en herbe ont été directement sur le terrain afin de récolter les espèces prisent dans les pièges. Les insectes et autres animaux furent identiques que la récolte précédente. Nous avons à nouveau récolté beaucoup de coléoptères par contre beaucoup moins d’araignées faucheuses. En plus des coléoptères, nous avons récolté quelque myriapodes, des araignées, perce-oreilles. Puis, de retour au centre ils ont changé les papiers journaux de leur herbier.

les petits chercheurs entrain d’écrire
récolte
Raymond
le petit trio

Jeu d’eau fut l’activité de l’après midi. Chaque équipe passait de stand en stand pour réaliser un défis avec de l’eau. Le toboggan a eu le plus de succès ! Il fallait glisser sur l’eau avec un gobelet rempli d’eau, déposer l’eau dans un seau et l’équipe qui avait récolté le plus d"eau avait gagné. Les autres stands étaient bien drôles aussi et tous s’amusèrent bien !

Après le jeu, Carla, Mayumi et Raymond dessinèrent les spécimens récoltés et commencèrent à compléter la fiche d’identité de chaque espèce. Pas toujours facile d’identifier les individus, de trouver leur mode de vie, leur alimentation...

Finalement, la soirée se termina pas un Karaoké ! C’est qu’ils aiment bien chanter nos 10-12 ans ! Ils chantèrent et dansèrent avec tout leur cœur. Après ils ont été s’assoir au feu de camp. Certains nous on raconté des blagues, nous avons bien ri !

Vendredi 16 juillet

4. Résultats

Carla, Raymond et Mayumi ont terminé de compléter les fiches d’identité des espèces récoltées. Ils ont mis toutes les plantes récoltées sur des feuilles afin de faire un herbier qui permettra par la suite de comparer les différentes placettes. Ils étaient tous bien appliqué afin de leur le plus beau possible.
Ensuite après le petit déjeuner, les petits chercheurs en herbe continuèrent leur herbier afin qu’il soit finit avant d’aller au lac. Et tous y arrivèrent !!! Toutes les cartes d’identités ont été identifiées et tous les herbiers ont été terminés ! Nous sommes prêts pour la retransmission.

Carla remplissant une fiche d’identité
Mayumi faisant son herbier
Raymond faisant son herbier

Après ce dur travail, tous les enfants de la tranche d’âge 10-12 ans ont été au lac ! Comme vendredi passé, tous apprécièrent cette sortie. Le beau temps était encore de la partie.

Le soir, comme chaque vendredi, ce fut le soir de la boum. Mais cette fois-ci, elle a été un peu différente car un défilé a été ajouté ! Des candidats miss ou mister ont dû défiler devant le reste des enfants. Raymond se déguisa en fille, elle était toute jolie… Tandis que Carla se déguisa en mister… et elle gagna !!! Félicitations !!! Après le petit défilé, tous dansèrent sur la musique.

le défilé
miss (Paloma) et mister (Carlo)o

Samedi 17 juillet

5. Retransmission

Nos petits chercheurs ont fait leurs posters expliquant toutes leurs activités. Ils sont détaillés les expériences réalisées pour l’étude de la faune, flore et le sol. Ensuite, ils ont écrit les résultats puis la conclusion que voici : nous avons observé beaucoup d’écosystèmes sans trop se déplacer car nous sommes entourés d’environnements très différents.
- la prairie où la luminosité est importante
- la lisière où la luminosité est modérée
- la forêt où la lumière varie car il y a des endroits avec seulement de la matière en décomposition (peu de lumière) et des endroits avec des zones ouvertes où les herbacées peuvent pousser. Pour conclure : une belle diversité !!!

Ensuite vers 14h, Carla, Raymond et Mayumi commencèrent à préparer l’exposition de leurs posters. A 14h 30 tout était prêt pour accueillir les parents. Tout de suite, ils durent expliquer leurs posters et ils ont tous fait çela comme des chefs ! Pendant une petite heure, ils répétèrent et répétèrent ce qu’ils avaient fait durant leur séjour et toujours avec la même motivation. Ce fut un plaisir de voir ca !

la retransmission
des petits chefs
Raymond
les herbiers et les carnets

Après un rapide rangement et un goûter, Carla et Mayumi ont fait leur valise tandis que Raymond assistait à la représentation des adolescents, son frère s’y trouvant. Puis, nous avons du dire en revoir à Raymond qui est parti aujourd’hui. Il est reparti avec son herbier, son carnet de naturaliste et ses cerfs-volants !

La soirée fut animée par les adolescents qui présentèrent un spectacle. Finalement, les deux derniers chercheurs en herbe durent aller se coucher pour passer leur dernière nuit au sein des murs d’objectives sciences ! Espérons qu’ils rêveront de la forêt…

Photos / Vidéos

sauterelle

Nos partenaires

Voir également