Jardiner sans attendre : la butte en Lasagne

Cultiver rapidement de savoureux légumes, même sur un terrain difficile, sans s'embêter à désherber en utilisant une technique éprouvée de (...) Voir descriptif détaillé

Jardiner sans attendre : la butte en Lasagne

Cultiver rapidement de savoureux légumes, même sur un terrain difficile, sans s'embêter à désherber en utilisant une technique éprouvée de (...) Voir descriptif détaillé

Jardiner sans attendre ! Les buttes en lasagne.

Ça y est ! Vous vous êtes enfin décidé à vous lancer dans un potager ! Bon, par où commencer ? Vous avez choisi le petit coin de votre jardin ou vous allez mettre en place votre petit carré gastronomique. Malheureusement, il y a plein de gazon et la seule pensée de retirer cette couche de pelouse à la houe vous épuise…
Pas de problème ! Avec la butte en lasagnes, vous allez pouvoir commencer à jardiner très vite sans vous fatiguer en exploitant une des techniques préférées de la permaculture : le mulch !
Mulcher c’est le fait de recouvrir le sol avec des matériaux biodégradables comme le carton, la paille, des copeaux, de la laine, des feuilles mortes…
Mulcher protège le sol des pluies battantes et permet une meilleure infiltration de l’eau, du soleil et de l’évaporation. Ce faisant il permet à tous les organismes du sol, se nourrissant également du mulch, de faire leur travail de décomposition et d’améliorer la structure et l’aération du sol. La décomposition du mulch fertilise le sol. Finalement par son effet couvrant et occultant, il empêche les graines des adventices de germer et celles qui arrivent quand même à germer à travers se retirent très facilement.
Une couche de mulch de 20cm est recommandée sauf pour les copeaux de bois où cela peut être moins.
Évidemment ce genre de milieu plaît beaucoup aux limaces. Pour régler ce problème, il suffit de faire quelques expéditions punitives contre les intruses en soulevant le mulch et en regardant bien aux pieds des plants de légumes.
La butte en lasagne pousse l’idée du mulch à son paroxysme ! En effet, comme son nom l’indique, la lasagne sera une succession de couches de mulch de différentes natures qui vous permettront de cultiver de nombreux légumes très vite et ce quelque soit le sol.

Allez on y va !

Matériel nécessaire :
- cartons , journaux
- fumiers divers
- déchets verts, feuilles,
- éventuellement brindilles, branches
- compost bien décomposé
- paillage
- eau
- des plants à repiquer : courges, choux, tomates, maïs, laitues, fleurs…

Étape 1 :
L’endroit est délimité, vous n’êtes même pas obligé de tondre avant ou couper les adventices.
Arrosez. Vous pouvez ajouter une poignée de fumier de poule par mètre carré.
Couvrez la surface par une couche ou plusieurs de cartons ou papier journal qui se chevauchent bien (2cm au moins).
Arrosez abondamment.

Le travail de décomposition des adventices privées de lumière par les organismes du sol va commencer. Elles ne peuvent plus germer et passer à travers ces différentes couches.

Étape 2 :
Ici on ajoute un mélange de branches, de feuilles, de déchets verts (ortie, consoude, autres…) et de fumier assez mûr. La couche doit faire au moins 15 cm.
Ce mix va se décomposer petit à petit et fournir de la nourriture aux plantes dans le long terme.
Arrosez !


Étape 3 :

Ajoutez une bonne couche de compost bien décomposé, 20cm au moins. Cette couche va servir de support à vos plants.
Arrosez.

Étape 4 :
Couvrez le compost avec un paillage (paille, copeaux, laine...). Evitez le foin à cause des graines. L’épaisseur de la couche doit être d’au minimum 15 cm.

Etape 5 :

Plantez, semez, c’est parti pour durer ! Il suffit d’écarter le paillage et d’y mettre vos petits plants chéris ou même de semer directement dans le compost.
Arrosez encore !

Les plantes vont pouvoir pousser à leur aise, sans concurrence directe. N’oubliez pas d’arroser fréquemment.

Au bout d’une saison, plongez vos mains dans cette lasagne… la vie grouille !
Pour maintenir cet espace de culture et nourrir tous ces décomposeurs qui travaillent si bien pour vous, ajoutez de la matière organique sous la couche de paillis : tonte de gazon (en fines couches), feuilles mortes, paille, déchets de cuisine…
Voilà !
Alors n’hésitez plus ! Rien de tel qu’une bonne lasagne maison pour ravir toute la famille !

Nos partenaires

Voir également