Classe énergie éolienne - Réalisation de la carte des vents de (...)

Voir descriptif détaillé

Classe énergie éolienne - Réalisation de la carte des vents de (...)

Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

Cette fiche reprend une activité réalisée avec deux classes sur le thème de l’énergie éolienne. La séance a pour objectif de familiariser les enfants avec le vent par l’expérience et de commencer à visualiser les mouvements d’air. Pour cela, il est proposé de réaliser la carte des vents de Prabouré.

La fiche d’activité se décline en deux parties, la première décrivant l’activité adaptée aux CE et la seconde aux CM.

Le Journal de Bord

LA CARTE DES VENTS DE PRABOURE POUR DES CE

1 - La description du vent

Bien que nous croyions tous le connaître, le vent ne semble pas aussi facile à expliquer !

- Qu’est-ce que le vent ? Relever toutes les représentations des élèves.

- Comment peut-on créer du vent ? En soufflant, avec un sèche-cheveux, éventail, ventilateur, lâcher l’air d’un ballon…

- On cherche ensemble à trouver une définition. Chacun doit essayer de poursuivre la phrase : « Le vent, c’est... ».

- Puis mise en commun : « C’est de l’air en déplacement ».

2 - Percevoir l’existence du vent

Apprendre à en parler avec des termes corrects.

- Quels indices (Un drapeau qui flotte au vent, des branches qui s’agitent, le visage qui devient froid, les yeux qui sèchent, les vêtements qui gonflent et les papiers qui volent.)

- Classement des expressions de ces sensations (senti, écouté, vu…).

Exemples :

Ce qu’ils voient Ce qu’ils écoutent Ce qu’ils sentent
La branche de pin s’agite le souffle du vent Marcher avec le vent en poupe, il me pousse, en vent contraire c’est difficile
Le pétale flotte le bruit que font les feuilles Le visage est froid
Le drapeau national flotte le bruit du drapeau Les yeux font mal
La corde se balance Les oreilles sont froides
Le vêtement de quelqu’un qui flotte L’air passe au dessus de la tête
Le journal qui s’envole Le vent souffle dans le manche, il fait froid
Les cheveux flottent

3 - Constituer ensemble une carte des vents du jardin de Prabouré en allant sur le terrain

- Choix de nombreux points de mesure. D’où vient le vent ? Comment mesurer sa force ?

- Mise en place (construction, utilisation) d’outils simples de mesure. Du lancer d’herbe, balle de ping-pong accrochée à un fil, manche à air, roulement d’une balle sur une surface plane...

- Trouver la direction du vent. Utiliser des flèches pour noter la direction du vent. D’où vient le vent ?


LA CARTE DES VENTS DE PRABOURE POUR DES CM

PHASE 1 :

Par groupe, demander aux enfants de trouver un objet, de le construire, ou n’importe quoi ... qui leur permette d’en savoir plus sur le vent, s’il y en a ... Chaque groupe fait son test, voire bricole quelque chose, voire ne fait rien et cherche juste à « ressentir » le vent avec le visage, les cheveux ...

Tout le groupe se retrouve dehors pour faire un bilan, se pose alors la question : comment peut-on caractériser le vent ?

Les enfants doivent comprendre que le vent a :

• une force (sa vitesse)

• une direction (son origine, d’où il vient)

PHASE 2 :

Certes le vent à une direction, on peut aussi donner un nom à cette direction grâce à une boussole. Un petit topo sur la boussole et son utilisation est alors nécessaire (cf. fiche pédagogique boussole ou voir le

site de la main à la

pâte

).

PHASE 3 :

On sort la grande carte de Prabouré. L’animateur a auparavant choisi 8 pôles à différents endroits pertinents de la prairie (y compris près des murs même si il n’y a pas de vent, …). Les « pôles » doivent être visualisables par les enfants (plots avec des numéros par exemple). Les numéros sont reportés sur la grande carte.

Déroulement :
Les enfants par groupe vont aller chacun à ces 8 pôles (chaque groupe commençant par un pôle différent). L’animateur leur donnera un objet différent à chaque fois qui leur permettra de déterminer l’origine du vent ou sa force.
Une fois qu’ils ont accompli leur mission, le groupe revient avec l’objet utilisé et le redonne à l’animateur. Ils doivent ensuite dessiner une flèche pour pointer la direction du vent (donc son origine) sur la carte, ou (suivant les pôles) donner une indication sur la force du vent.

Attention, pour réutiliser la grande carte, penser à utiliser des étiquettes ou post-it

Pôle 1 : balle ping pong + brin de laine accroché à un rapporteur (attention les CM2 ne savent pas ce qu’est un rapporteur, donc utiliser de préférence un carton (attention LE TENIR DROIT)

Exemple :

Pôle 2 : Petit drapeau conçu par l’animateur

Pôle 3 : Boussole (+ objet au choix)

Pôle 4 : Utilisation des sens

Pôle 5, Pôle 6, Pôle 7, Pôle 8 : faire choisir les enfants. (ex : lâcher de brin d’herbe, ...)

PHASE 4 :

Retour sur les différentes flèches qui ont été dessinées ... Pourquoi ne sont-elles pas identiques ? Ceci va ouvrir une discussion sur « l’homogénéïté » du vent , la difficulté des mesures, ... etc ... L’animateur peut alors aborder la notion de vent dominant.

Alors, reprendre les résultats du pôle boussole grâce auquel il va être possible de déterminer le vent dominant pour un point donné. Il suffira de remplir une case de la rose des vents dès qu’une mesure sera prise. Cet atelier pourra en plus faire l’objet d’un fil rouge d’une part pendant la semaine (et permettre aux enfants de bien appréhender la boussole), et d’autre part d’une classe éolienne à l’autre car plus les relevés seront nombreux, plus elle sera fiable.

Attention à éviter la turbulence de l’air causée par la présence des bâtiments et de la végétation. Se placer dans un endroit bien dégagé et assez haut

VARIANTE : pour des élèves plus agés, possibilité de rebondir sur la création d’une carte des vents avec les symboles utilisés en météo, à savoir les barbules.

Nos partenaires

Voir également