Classe au fil de l’eau, école Louis Lemonnier - 16 au 20 mars 2009

Notre classe de CE1 C (venant de Rouen) étudia durant son séjour à Prabouré, l’eau des ruisseaux et des rivières environnants. Nous fûmes (...) Voir descriptif détaillé

Classe au fil de l’eau, école Louis Lemonnier - 16 au 20 mars 2009

Notre classe de CE1 C (venant de Rouen) étudia durant son séjour à Prabouré, l’eau des ruisseaux et des rivières environnants. Nous fûmes (...) Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

Le travail dans le thème des séjours « Au fil de l’eau » portera sur les notions de sédimentation, de granulométrie et de forces.

Le Journal de Bord

Mardi 17 mars 2009

La phase contact avec les enfants s’est déroulée au fil du chemin où s’écoulait de l’eau sous forme de filets d’eau au dessus de l’eau gelée du sol.
Les enfants du groupe de Sandrine ont pu observer de l’eau sous forme neigeuse, glacée et liquide et ont découvert que la prise de température comportait des décimales et pour certains que l’unité de mesure était le Celsius.
Puis nous sommes descendu dans les bois, l’eau du ruisseau nous a appelé, nous nous sommes séparés en deux groupes de 5 pour faire le silence total et nous avons entendu le son de l’eau.
Après avoir observé et dessiné le lit du cours d’eau, nous avons échantillonné le sédiment et continué la prise de température de l’eau, mais aussi du sol de la berge à l’observation de Justine qui voyait que l’eau remontait aussi par le sol lorsque l’on marchait dessus.
Et pour terminer cette balade observatoire du fil de l’eau, nous sommes tombés sur une observation curieuse de stalactites qui se trouvaient dans le sol du talus de sous bois.




Le groupe de Florian est quant à lui, allé se promener le premier jour au fil de l’eau. Nous avons pu observer les différents ruisseaux situés autour du centre. Nous avons constaté que l’eau était présente sous forme liquide, de glace et de neige. Mais nous avons également suivi les ruisseaux pour voir où il allait. Toutes nos observations on étaient écrite et/ou dessinées sur une feuille au fur et à mesure.


Pendant l’après-midi, nous sommes allés avec le groupe de Sandrine sur la piste de ski de Prabouré joué au jeu de la ficelle (avec une ficelle chaque binôme d’enfants devait construire une histoire en agrémentant autour des méandres pris par la ficelle). Les uns nous ont raconté l’histoire d’une petite fils traversant les sous bois, pourchassé par l’ogre et la fée, d’autre une histoire de poisson ……
Puis l’après midi ensoleillée s’est terminée sur des sacs plastiques pour des descentes sur neige endiablées.


Mercredi 18 mars 2009

Journée scientifique….
Nous avons pu transformer nos observations de terrain avec Sandrine de la phase contact d’hier en réflexions, développements scientifiques, questionnements, expérimentations et conclusions. Nos idées ont été appréciées et nous avons bien travaillé.

Avec Florian par contre, nous avions remarqué que l’eau était en mouvement dans la rivière, nous avons voulu savoir si il était possible de calculer la vitesse de notre cour d’eau. Pour cela nous sommes allé expérimenter au bord de l’eau en réalisant une course de bouchons chronométrés.



Jeudi 19 mars 2009

Visite du moulin de bas de tout le monde...
Après être descendu à Ambert, nous avons été accueilli par des personnes au moulin de bas, le seul moulin à papier en France d’origine vieux depuis 600 ans. La visite intérieure était très intéressante, nous avons vu des petits sabots de bois et comment vivaient les gens à l’époque.
Puis après avoir expérimenté avec Florian la roue à Aube, nous sommes allés faire une jolie feuille de papier avec de la pâte à tissus blanc recyclé.

L’après midi,
Après une dernière expérience que nous avons élaboré avec Sandrine pour élucider le mystère de l’écoulement par infiltration de l’éponge, nous sommes arrivés à comprendre pourquoi la stalactite était si pure et transparente ! La filtration était démontrée.

Nous avons réalisé avec Florian une course entre un bouchon et une goutte d’eau pour voir lequel allait le plus vite.
Après un bon goûter, nous avons repris les activités scientifiques. Là, nous avions compris que l’eau avait une force grâce à la visite du moulin, mais aussi parce qu’elle transporte notre bouchon ! Alors nous avons fabriqué nos propres roues à aube en variant les paramètres (longueur de pales, largeur de pales, nombres de pales …)


Vendredi 20 mars 2009

Et voilà la phase de retransmission de notre recherche scientifique est arrivée.
Elle correspond en un moment où nous montrerons aux autres classes de Ce1 A et Ce1 B, les différentes expériences qui nous ont amenées au cours de ce séjour à démontrer scientifiquement les principes :

Groupe de Sandrine :

  1. de l’érosion des roches par l’eau dynamique des rivière,
  2. de l’infiltration et du ruissellement de l’eau sur son bassin versant
  3. de la filtration de l’eau par le sol

Groupe de Florian :

  1. De force hydromécanique et de son utilisation par l’homme
  2. De calcul de la vitesse des différents cour d’eau.

Nous sommes très fiers de notre travail en équipe et de nos posters, Sandrine et Florian étaient très contents du travail que nous avons fourni et nous en ont félicités.




Nos partenaires

Voir également