Au temps de nos Ancêtres du 16 au 30 Août

les rapports de l'Homme à la Nature : Des débuts de l'agriculture à nos jours, la domestication des plantes, les usages de l'environnement qui (...) Voir descriptif détaillé

Au temps de nos Ancêtres du 16 au 30 Août

les rapports de l'Homme à la Nature : Des débuts de l'agriculture à nos jours, la domestication des plantes, les usages de l'environnement qui (...) Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

Dimanche 16 Aout

Arrivées échelonnées des enfants, installation dans leur chambre et petits jeux pour patienter ensemble jusqu’au diner. Après celui-ci, une veillée pour faire connaissance avec les copains de la tranche d’age, avant d’aller se coucher pour rester en forme pour entamer une semaine chargée d’expériences, de jeux et de découvertes !

Lundi 17 aout

Premier forum ce matin pour mettre en place ensemble les règles de vie puis nous entamons notre « Projet Scientifique » : Nos 4 « Ancêtres », Baptiste, Timothée, Laure et Anna ont découvert les travaux des camps précédents avant de partir dans la forêt. Ils ont arrosé les cultures expérimentales mises en place par leurs collègues les semaines précédentes puis continuer la cueillette des plantes herbacées du sous bois pour l’élaboration d’un inventaire.
En début d’après midi, tous les jeunes se sont réunis dans la prairie pour un Poule/ Renard/ Vipère version Harry Potter ! Après s’être bien dépensés, amusés, nos 4 amis ont commencé de façonner l’herbier.
A la veillée : Le Castor Garou entraine les enfants dans un jeu de réflexion et d’observation , un jeu de rôle délirant !

Mardi 18


Aujourd’hui, « Ancêtres » et « Druides » se sont rassemblés pour relever le défi de l’été : faire du feu sans l’aide des moyens modernes ! Chacun d’entre nous a fabriqué son arc à feu, et 2h n’ont pas et de trop pour régler et tenter d’apprivoiser cet outil ; ; ; néanmoins nous avons échoué pour l’instant : ces techniques sont devenues trop compliquées pour nous, « hommes modernes ». Mais nous ne renoncerons pas ! et puis nous sommes tout de même parvenus à enflammer notre étoupe avec une loupe !
Cet après midi, un grand jeu : le Zagomore, un jeu de stratégie guerrière dans la forêt.
Et après le goûter, nous nous sommes remis sur notre herbier pour terminer les planches des plantes herbacées de nos sous-bois. « Reste plus qu’a » identifier toute ces belles plantes....

A la veillée : Projection du film ’’Home’’ et débat sur les conséquences de notre mode de vie et des solutions pour le futur...

Mercredi19

écrit par les enfants : Le matin, nous sommes allés dans la forêt pour cueillir des framboises et des myrtilles, la récolte a été très bonne ! Ensuite, en AES, nous avons participé aux Olympiades, un ensemble de jeux sportifs et culturels où nous nous affrontions par équipe. Après le gouter, nous avons entrepris de faire de la confiture avec les fruits ramassés le matin. Ce fut la cause d’une petite aventure puisqu’en cuisant la confiture a débordé, et que sur la plaque électrique s’est mise à fumer, déclenchant l’alarme incendie ! Ce fut un exercice très concluant puisque tout le monde a cru qu’il avait le feu et s’est rangé sur le parking du centre.
A la veillée : La soirée Duglobulle est une soirée théâtrale où chaque camp présente ses aventures et recherches sous forme de sketch. Le notre emportait le public à travers le temps avec une machine spéciale. Nous étions les mieux déguisés !

Jeudi 20

Aujourd’hui nous sommes allés sur les chaumes du Forez, où des agriculteurs se seraient implantés au Néolithique...Avec le camp « Mystère des grandes collines », nous avons réalisé des prospections pédestres et trouvé une pointe de silex taillé (du néolithique !) et une dizaine de balles laissées là lors de tir d’entrainement durant la première guerre mondiale !
Nous avons pique-niquer là haut, puis, en redescendant, nous avons profité du paysage pour une petite approche sensorielle de celui-i. Après le gouter, nous avons rejoins le camps des « Druides » pour préparer notre souper ! Nous avons fait du pain avec du levain, de la farine complète, des herbes et graines, et puis une soupe pomme de terre / orties. Nous avons également réessayer d’allumer notre feu avec nos silex et arcs à feu, mais, même si nous avons fait de grands progrès (nous avons obtenu de la fumée en tournant nos flèches de bois à bonne vitesse !) nous avons tout de même du utiliser un briquet moderne, mais attention, juste pour embraser notre amadou !!
A la veillée : Un repas autour du feu mémorable avec au menu : merguez, saucisses, pommes de terre à la diable, soupe d’ortie, emmental, pain maison cuit au feu de bois, confiture maison, et banane chocolat.....hmmmmmmmm, on en rêve encore. Et une fois le ventre bien rempli, « Ancêtres » et « Druides » sont partis rejoindre les autres enfants à la kermesse organisée par les ados.

Vendredi 21

Ce matin nous avons continué notre herbier (nous y ajoutons mine de rien 11 nouvelles espèces de sous bois) et nous avons commencé de réfléchir à notre retransmission de demain !
Cet après midi, pour cause de pluie, la bataille navale géante a été annulée, mais que cela ne tienne, les éducateurs ont proposés de nombreux jeux coopératifs à l’intérieur. Et au soir, nous nous sommes remis à l’archéologie expérimentale par le modelage de l’argile : amulette, pots, divinités primaires ont pris forme sous nos mains.
A la veillée : Ce soir c’est la boom : sortez les paillettes, déhanchez vous : c’est Soirée Disco !!

Samedi 22

A nos feutre, nos pigments et nos collages, nos affiches doivent être claires et belles pour la retransmission.! Cet après midi, de 14 à 16h, nos 4 amis ont expliqué aux visiteurs/parents leurs travaux de la semaine et répondu aux questions, notamment au sujet brulant du « comment on fait du feu ?§ »...
A la veillée : Mystère mystère, l’animatrice Emilie a disparue, elle était en fait ligotée depuis le diner : qui a fait le coup ? Le castor Garou, l’extraterrestre, ou un autre animateur ?... C’était le Cluedo de ce soir qui a tenu les enfants en haleine comme de vrais détectives.

Dimanche 23

Baptiste et Timothée nous ont, hélas, quittés aujourd’hui... Mais 3 nouveaux « Ancêtres » nous ont rejoint ! Ariane, baptisée« Oeil de Lynx », Clovis « L’Inventeur », Maxence « Le Tailleur de silex » ont retrouvés Anna « Faiseuse de pain » et Laure « La Jongleuse »ainsi que leur éducatrice scientifique fièrement baptisée « Gardienne du feu » ! Nous faisons connaissance avec tout les enfants de 7 à 12 ans cet après midi et le long de la veillée.

Lundi 24

Après le « chassé-croisé » du weekend, voici notre équipe de nouveau constituée pour terminer en beauté cet été !
Une première journée bien chargée avec ce matin : arrosage du jardin expérimental, taille de silex et confection d’outil préhistorique pour la récolte et le feu.
Après le repas, tous les jeunes se sont affrontés sur une bataille navale façon bandit contrebandier. Puis nos Ancêtre ont initié leurs amis Druides et tous se sont mis à la récolte de céréales sèches pour terminer la couverture façon « chaume » de notre cabane forestière. Après cela, Clovis nous a réinventé quelques outils, Laure a continué de s’entrainer au jonglage avec des branches, Maxence à continuer de débiter nos silex tandis qu’Anna taillait un futur « couteau à pain » et qu’Ariane observait tout les matériaux qui nous entouraient !
A la Veillée on a regarder l’Histoire sans Fin. L’histoire a bien plu aux enfants qui pensent que le scénario et les effets spéciaux n’ont pas trop vieilli. Ils ont tout de même critiqué un peu Falco, le dragon porte bonheur ! Ah ces enfants...

Mardi 25

Les enfants racontent :"Ce matin nous avons fait des poteries : des amulettes, des pots avec des pieds et une tête d’animal, comme certains pots du Néolithique retrouvés par les archéologues. Pendant que 4 d’entre nous modelaient, les autres essayaient d’avancer l’identification des plantes du sous bois pour l’herbier : tâche difficile !
Après un bon repas, et puisqu’il pleuvait depuis hier soir, nous avons jouer à un béret bizarre à l’intérieur, ce qui a été tout aussi drôle qu’à l’extérieur d’ailleurs ! Après quoi nous sommes revenus dans notre salle pour y faire du papier recyclé (avec des bout de journaux macérés pour la pâte, et des incrustations de plantes sèches) ! "
La veillée propose ce soir un jeu déguisé sur le thème de Harry Potter : Ophélie l’animatrice a subit un enchantement en laissant tomber un livre de H.P où se trouvait un mystérieux parchemin. La voici devenue Détraqueur. Pour la sauver les enfants doivent se déguiser pour parvenir a reconstituer un code, situer près du détraqueur, sans se faire reconnaitre... jeu d’imagination et de mémoire.

Mercredi 26

Ecrit par les enfants : "On a continué le toit de la cabane et nous avons terminé les barrières du jardin. De plus, la pluie ayant creusé un ruisseau jusqu’à notre cabane on en a profité pour continuer le sillon et faire un système d’irrigation pour le jardin expérimental. Puis, avec les Druides, nous avons étudié les plantes encore utilisées de nos jours en médecine en recherchant les noms et les vertus de quelques unes contenues dans les médicaments de l’infirmerie. Pour l’AES, comme beaucoup parmi nous voulait y rejouer, nous avons fait un grand Sagamore dans la forêt, version villages de sorciers cette fois.
A la veillée, le désormais célèbre Castor Garou a entrainé les enfants dans son jeu de rôle stratégique.

Jeudi 27

« Nous avons prospecter sur le site archéologique avec les ados du Mystère des Grandes Collines aujourd’hui ! » Nous avons trouvé 6 balles en plomb datant du début du siècle et plein de jolies pierres pour remplir nos poches, (calcite, quartz, feldspath et autre « diamants colorés !). Après le pique nique ce fut donc »la foire à la caillasse« pour montrer et échanger nos trouvailles pierreuses, et puis le temps de petites excursions dans les sillons creusés par la pluie. Sur le retour, nous avons également profité d’un petit ruisseau pour patoger et essayer de faire un barrage. Enfin, après cette bonne balade , nous avons continuer un peu nos outils Néolithique en s’aidant d’un peu de cire pour certain cette fois. Cire récupérée des quelques rayons de miel d’acacias que nous avons à déguster ce soir »au gouter"...
Ce soir c’est Fureur : des jeux musicaux affrontent filles et garçons autour de chansons de film, chorégraphies et autres délires musicaux !

Vendredi 28

Ce matin nous devions au mieux terminer l’herbier, du moins la présentation et commencer à réfléchir à la retransmission, tâche un peu hardu car nos éarchéologues" en herbe préfèrent de loin fabriquer des outils et travailler à la cabane... Cet après midi, gros challenge pour les Ancêtre et les Druides : ce soir on mange sur le feu et nous avons des invités (de marque bien sur !) en plus ! Un groupe s’occupe de fabriquer du pain avec le levain que nous avons préparé en début de semaine pendant que les autres partent en cueillette : nous avons ramassé des framboises et quelques myrtille pour le désert et quelques feuilles de plantain et d’oxalis petite oseille pour ajouter à notre pain, et puis il y a les orties pour la soupe !
Nous avons ensuite préparé le camp pour le rendre plus confortable : trépied de cuisson, bancs, drapeau de bienvenue et même pique à saussice ! Ce soir au menu : saussisse/ merguez à la cendre, potage pomme de terre orties, pains maisons aux plantes, fromage, coulis de framboises et compoté de pomme à la cannelle ! Beaucoup de temps et de convivialité pour préparer tout cela, pour lancer le feu avec nos chers invités et cuisiner avec eux, mais peu de temps pour dévorer tout cela et vite aller rejoindre les autres enfants sur la piste de danse, car ce soir c’est la boom et les ados nous transportent dans les iles...

Samedi 29

Notre retransmission était de qualité : nous avons essayé de reconstituer en partie notre camp, avec la place à feu, pour expliquer aux visiteurs qu’est ce que l’archéologie expérimentale ! Les enfants étaient bien dans leurs rôles avec leurs amulettes (et leurs "couettes néolithiques pour certains !) et décrivaient aux intéressés nos activités de la semaine...
Ce soir, après les trousseaux, les enfants sont invités « au restaurant » par les ados : le réfectoire a été métamorhisé et les enfants sont servis chiquement par table de 4. Après le souper le cabaret commence : les enfants, les éduc et même la direction se mettent en scène autour de scénette de jongle, magie, danse, chant... du Grand pour finir en beauté !
Demain déjà c’est la fin... Que s’est passé vite...

Photos / Vidéos

Notre camp

Nos partenaires

Voir également