Envoyer à un ami

Au fil de l'Eau - 19 au 26 juillet 2020

Voir descriptif détaillé

Au fil de l'Eau - 19 au 26 juillet 2020

Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Le Journal de Bord

Dimanche 19 juillet 2020

Camping : Luc en Diois

Après une arrivée des enfants autour de 16h au camping de Luc en Diois nous avons été nous rafraîchir dans la piscine afin de nous mettre en jambe pour les randonnées au bord de l’eau qui nous attendent toute la semaine.

Nous avons fait un petit jeu de connaissance dans l’eau et ensuite nos nouveaux campeurs se sont bien pris au jeu pour nous cuisiner un bon repas et un superbe campement !

Pas besoin de monter les tentes ce soir, tous les enfants dorment à la belle étoile pour pouvoir contempler la comète Neowise visible sous la Grande Ours en ce moment.

Après un petit coup de vaisselle tous ensemble, nous avons mis en place un jeu pour toute la semaine « Miss/Mister itinérance » qui permettra de décerner à la fin de la semaine différents prix concernant la cuisine, le montage des tentes, la ponctualité, la bienveillance, l’entraide, la science, le volontariat etc.

Nous avons terminé la veillée par un jeu pour que les enfants apprennent à se connaître en donnant des traits de leur personnalité.

À demain pour de nouvelles aventures !

Lundi 20 Juillet 2020

Camping : Luc-en-Diois

Tous les enfants ont passé une bonne nuit sans avoir froid mais avec un réveil un peu matinal.

Petit déjeuné, rangement du campement, et préparation des sacs entre 8h et 10h.

C’est parti pour la randonnée jusqu’au « Claps » : un éboulement rocheux spectaculaire au bord de la Drôme.

Nous avons profité de cette marche pour discuter un peu de la Drôme et faire des « pauses Castors » qui consistent à s’arrêter dans un coin à l’ombre, boire un coup, et répondre à une question d’un quiz relatif aux castors (poids, taille, alimentation, habitat etc.).

Une fois arrivés au Claps, nous nous sommes installés dans un joli coin ombragé au bord de la Drôme où les enfants ont pu se baigner avant de profiter d’un bon pique-nique bien mérité !

Entre 13 et 15h nous faisons la première activité scientifique de la semaine. Il s’agit d’un jeu de piste permettant de trouver des mots relatifs au cycle de l’eau que les enfants doivent replacer correctement sur un schéma. Nous prenons ensuite le temps de discuter de ce fameux cycle de l’eau mais également de la faune et flore des rivières.

Après le chemin retour nous avons pris le goûter vers 16h, puis nous avons été à la piscine pour nous rafraîchir de nouveau car il faisait très chaud.

Ensuite nous avons fait un atelier « préparation du sac à dos » et « rangement des duvets/matelas » pour être plus efficace durant la semaine.

Super curry aux légumes avec riz/lentilles corail, préparé par nos chefs cuistots.

Veillée scientifique avec l’introduction de certains paramètres de mesure de la qualité de l’eau : pH, conductivité, turbidité, nitrates, micropolluants etc.

Les enfants ont pu mesurer le pH de l’eau qu’ils avaient apportée. Nous ferons d’autres analyses tout au long de la semaine et nous pourrons comparer ses résultats à ceux que nous obtiendrons pour la Drôme.

Enfin, nous avons terminé la journée par un « forum » pour discuter tous ensemble des ressentis de chacun : nuit, qualité des repas, activité, rythme de vie etc.

Cette première journée marque la « phase contact » du déroulement d’un séjour scientifique chez OSI ; les enfants ont été initié à beaucoup de notions différentes aujourd’hui et nous allons nous concentrer sur des problématiques plus précises à partir de demain : la vie des castors et l’analyse de la qualité des cours d’eau.

JPEG

Mardi 21 juillet 2020

Aujourd’hui c’était randonnée aquatique toute la journée. Une grande première pour la plupart de nos petits aventuriers de l’eau.

Nous sommes partis à la découverte des traces de castors. Nous avons pu observer des terriers, réfectoires, coulées et rampes.

Nous avons également vu d’autres animaux comme des papillons (flambée par exemple), des libellules, des traces de héron.

La récolte de fossiles (ammonite et de coquillage) a permis d’alourdir les sacs des enfants.

JPEGJPEGJPEG

Une bonne pause entre 12h et 15h s’est imposée pour profiter de l’ombre et d’une baignade durant les heures les plus chaudes.

Les enfants ont découvert les bienfaits de l’argile en faisant un masque du corps. Nous avons tous la peau douce ce soir !

Nous arrivons au camping des Écureuils dans le village de Recoubeau en fin de journée.

Durant le repas (chili whitout carne) les enfants ont pu s’exprimer et donner leur ressenti en disant à tour de rôle ce qu’ils avaient préféré et le moins aimé durant leur journée.

JPEGJPEGJPEG

Pour la veillée nous avons joué à « miss et mister itinérance » puis au « loup garou »

Citation du jour : « les enfants savez-vous ce qu’est le pH ? » réponse de Théodore-Aksel « oui c’est ce qu’il y a pour payer sur les autoroutes »

Nous nous endormirons moins bêtes grâce à Théodore-Aksel.

Encore une chouette journée enrichissante aussi bien sur le plan naturaliste que sportif.

Mercredi 22 juillet 2020

Après avoir déjeuné et rangé le campement, nos aventuriers ont fait un jeu de piste le long de la Drôme.

Trois équipes de 4 enfants sont parties à la recherche d’un trésor commun via des chemins et des énigmes différents.

Les énigmes nécessitaient des connaissances sur les traces de castors, les mesures physico-chimiques (pH principalement), les clefs d’identification de diverses larves, les traces d’animaux des rivières et un peu de logique !

Une équipe a trouvé le trésor fermé par deux cadenas, dont la 2e équipe rapporté la clef et la 3e le code.

Après le repas, nous avons pris le bus de Recoubeau jusqu’à Die. Sur le chemin du camping (à pied), nous avons fait un petit détour en ville pour acheter des cartes postales et quelques souvenirs ou spécialités du Diois.

Ensuite nous avons passé le début de l’après-midi à la piscine pour se reposer de la longue journée de randonnée d’hier et des journées de canoë qui nous attendent.

Enfin, nous nous sommes mis en appétit (et à l’abri de la pluie !) en découvrant les diverses mesures que nous allons faire les prochains jours dans la Drôme. Nous avons notamment introduit la mesure IBGN (Indice Biologique Global Normalisé) qui est une bio-évaluation environnementale couramment utilisée pour déterminer la qualité d’un cours d’eau. Des mesures physico-chimiques sont nécessaires mais également des observations de la faune et et de la flore sur différentes parcelles de la rivière étudiée. Nous nous concentrerons sur la présence de certaines espèces bio-indicatrices, c’est à dire qui attestent de la qualité d’un cours d’eau.

JPEGJPEGJPEG

Les enfants expliquerons tout cela plus en détails à leur parents lors de leur prestation ce dimanche à 10h au camping de Vercheny !

Après de bonnes rigolades, nous avons calmé le groupe avec des chants accompagnés de guitare. Les comptes du « miss et mister itinérance » ont été mis à jour et le jeu du loup garou d’hier soir poursuivi...

JPEG

Jeudi 23 Juillet 2020

Aujourd’hui, levé matinal et dernier rangement complet du campement avant d’aller prendre le bus pour Pontaix et rencontrer Richard, notre moniteur de canoë !
Après l’orage d’hier soir, la Drôme nous a offert un bel exemple d’eau turbide ! Mais cela ne nous a pas empêché de nous perfectionner à l’art de la pagaie et de la coopération, en particulier dans la zone de petits rapides qui ont pimenté la journée !
Un petit rappel des différentes traces indiquant la présence de castors nous a permis d’y être attentifs et d’observer de nombreux terriers, rampes d’accès, coulées, zones d’abattage d’arbres et réfectoires plus ou moins récents... Et même quelques empreintes fraîches dans le sable mouillé par la mini-crue d’hier soir !
Nous avons aussi commencé à identifier les espèces végétales caractéristiques de la forêt alluviale : peuplier, aulne glutineux, saule, érable et roseau (phragmite).
Une fois arrivés au camping, nous avons pris le goûter et profité de l’eau qui était déjà plus claire.
Ensuite, la soirée a commencé par l’installation de notre camp pour ces trois prochains jours, suivie de la douche et de la préparation enjouée du repas. Beaucoup se sont portés volontaires et ce fut même la cohue pour aller faire la vaisselle en fête ! C’est peut-être l’imminence de l’annonce des miss/mister du jour qui a causé cette effervescence ? Après le défilé des lauréats, les séances de chant et tasses de tisane ont tant bien que mal ramené le calme. Une petite partie de loup-garou en chuchotant pour finir la journée terminera cette longue journée... Bonne nuit !

JPEGJPEGJPEG

Vendredi 24 Juillet 2020

Samedi 25 Juillet 2020

Dimanche 26 Juillet 2020

Notre dernière matinée ensemble a commencé par un défilé de chenille (en sac de couchage) vers le petit déjeuner. Après le départ de Sarah en chanson, nous avons accueilli les autres parents dans notre campement.

La retransmission s’est déroulée dans la bonne humeur avec un poster joliment illustré et très documenté sur les castors, suivi d’une explication détaillée de l’analyse de la qualité d’un cours d’eau : l’IBGN (analyses physico-chimiques, étude des insectes/mollusques/crustacés aquatique, évaluation de la biodiversité des berges).

Chacun est reparti de son côté continuer ses vacances après une semaine forte tous ensemble et de belles émotions au moment des séparations.
Nous avons joué les prolongations avec Hector, Adèle et Césaire à la gare de Valence ou les trains pour Paris et pour Marseille ont démarré exactement en même temps, dans des directions opposées… On espère que les liens qui se sont tissés perdureront ! Bonne continuation à tous !

Retrouvez toutes les photos du séjour sur http://osi-photos.org/thumbnails.ph...

Nos partenaires

Voir également