Au fil de l’Arbre Itinérance 7 au 14 juillet 2019

Voir descriptif détaillé

Au fil de l’Arbre Itinérance 7 au 14 juillet 2019

Voir descriptif détaillé

5 participants âgés de 8 à 14 ans
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

Dimanche 9 Juillet

L’arrivée des participants s’effectue sur le centre de Musiflore en fin d’après-midi. Le soir, après 30 minutes de rencontre entre participants et animateurs, c’est le 1er repas suivi d’une veillée jeu de piste sur le centre qui nous a amené a poser pour la première fois les tentes dans la forêt derrière le centre.

Le Journal de Bord

Pour retrouver toutes les photos du séjour, c’est par ici : http://www.osi-photos.org/thumbnail...

Lundi 8 Juillet

C’est un réveil à 7h du matin qui nous attend car nous avons rendez-vous à 8h30 près de Bourdeaux, chez Pascaline qui nous fournit 2 ânes pour transporter une partie du matériel nécessaire à notre itinérance. Le temps de ramasser les tentes et les sacs à dos puis prendre un petit-déjeuner, nous quittons le centre à 8h15. Nous n’y reviendrons pas avant le jeudi suivant.

Chez Pascaline nous récupérons 2 ânes, Orphée, une femelle de grande taille à la marche rapide et au pelage noire, et Michto, un mâle plus petit au pelage noir/marron, un peu plus avec un caractère bien trempé ! Le temps de recevoir les instructions et de préparer les ânes nous quittons Pascaline vers 10h.

Après 2h de marche à l’ombre des arbres nous trouvons un endroit pour manger près d’une rivière. Nous y faisons une pause de 2h, le temps de manger et de faire trempette dans le cours d’eau.

A 14h nous repartons en direction des Tonils, nous y serons vers 16h, nous en profitons pour donner à boire aux ânes à la fontaine du village, puis nous nous lavons dans la rivière et prenons le goûter.

Nous repartons vers 17h30 en direction du col du Lion, notre premier lieu de bivouac avec les ânes. Nous y sommes à 19h, en arrivant, on débâte les ânes, on installe les tentes et on met en place une bâche dans l’herbe qui nous sert de cuisine et de table sur laquelle nous mangerons des pâtes à la ratatouille. Nous terminerons le repas vers 21h30, donc nous ferons une courte veillée pour introduire le sujet du séjour : la chenille processionnaire.

Mardi 9 Juillet

Levés à 8h, nous prenons un petit-déjeuner et rangeons nos tentes et nos sacs, nous avons repris la route après avoir nourris, brosser et bâter les ânes.

Nous avons été ravitaillé en eau et avec un peu de nourriture. Nous nous sommes arrêtés près du col du Gourdon pour le repas de midi, nous avons de nouveau profiter du ruisseau qui coule au fond de cette vallée. A 14h nous avons repris la route vers Fonderesse, où nous avons pris le goûter, pour finir nous franchis la porte de Barry avec 2 ânes récalcitrants ce qui ne nous a pas facilité la tâche mais nous avons finalement réussi à entrer dans la forêt de Saou et avons posé nos tentes au refuge des Princes où nous avons passé la nuit.

Mercredi 10 Juillet

Un réveil en douceur, suivi d’une petite séance d’escalade de murets avant le petit-déjeuner.

Nous attendons le ravitaillement en eau et en nourriture qui est un peu en retard à 9h30 lorsque des gardes forestiers viennent entretenir le refuge. Reprenant la route vers 10h, descendant dans la vallée de la forêt de Saou, nous récupérons le contact avec notre ravitailleur et nous nous fixons rendez-vous en bas à l’Auberge des Dauphins où nous arriverons 1h30 plus tard... C’est donc ici que nous déjeunerons vers midi.

A 14h, nous avons repris notre route, cette fois-ci, c’est Paul qui nous guide à travers la forêt à la recherche des grands pins, où aime se nicher la chenille processionnaire... Cependant, il y eu très peu de nids l’hiver dernier et nous n’en trouverons que 3 au cours de nos 2h de marche à travers la forêt. Nous nous dirigeons donc vers le camping de Graville à la sortie ouest de la forêt, nous y passerons la nuit après une séance d’initiation à la grimpe d’arbres.

Jeudi 11 Juillet

C’est une grosse journée de marche qui nous attend nous profitons donc de 30min de sommeil en plus, mangeons puis nous préparons à partir, sans oublier les ânes. L’objectif, un peu ambitieux, de la journée, ramener les ânes à leur propriétaire, si possible avant 16h. Nous partons donc vers 10h, avec un nouveau « guide », Aurélien, nous franchissons un petit col puis rejoignons une route qui s’élargit au fil de nos pas, il commence à faire chaud, il y a peu d’arbres, cependant nous parvenons à trouver un espace ombragé pour déjeuner, nous sommes quasiment à la moitié du trajet.

Nous repartons à 13h car il y a encore beaucoup de chemin à parcourir, mais nous nous retrouvons bloqués par des travaux sur notre chemin et sommes contrains de faire demi-tour afin de contourner cette zone. Nous finissons par suivre un axe fréquenté jusqu’à un carrefour avec un parking, ici nous retrouvons Sandrine et Marine, deux animatrices du centre qui sont venus profiter de leur congé pour se baigner dans la rivière un peu plus bas. Elles proposent de nous aider en récupérant nos sacs à dos contenant le matériel nécessaire pour le soir, ce dont nous n’avions pas besoin pour terminer notre route.

Nous reprenons alors notre route jusqu’à Mornans, où les ânes ont pu boire à une fontaine et où nous avons pu recharger nos gourdes, il était 15h. Nous nous arrêtons quelques minutes puis sommes repartis, or notre itinéraire nous a conduis sur sentier à l’abandon qui n’était plus possible de traverser avec les ânes. Nous avons donc pris la décision de retourner à Mornans, et d’y attendre Solène et Anne, les directrices du centre qui nous apportés des fruits pour le goûter. Nous avons alors dûs nous diviser en deux groupes, d’un côté les participants sont rentrés sur le centre et de l’autre les deux animateurs, Yoan et Claire ont ramenés les ânes jusqu’au point de départ.
La journée se termine sur le centre Musiflore où nous nous retrouvons tous le soir-même.

Vendredi 12 Juillet

Après une bonne nuit de repos et un réveil en douceur au centre Musfilore, cette journée est placée sous le signe de la grimpe d’arbre ! En effet, ce jour-là, nous sommes allés dans le parc de Dieulefit pour emprunter les arbres du séjour Au fil de l’arbre, afin de s’initier à une autre méthode de grimpe, se poser dans des hamacs en hauteur, nous y serons si bien là-haut que nous nous y passerons tous la nuit !

Samedi 13 Juillet

Retour au sol, puis à Musiflore afin de préparer un petit bilan de la semaine que nous présenterons dans l’après-midi.

La suite des aventures c’est par ici

http://www.osi-perception.org/Au-fi...

Nos partenaires

Voir également