Envoyer à un ami

Au Fil de l’Arbre - Espèce Invasive - 23 au 30 août 2020

Pour cette dernière semaine de l'été, « Au fil de l'Arbre » sera encadré par Stéphanie accompagnée de Claire, la monitrice de grimpe (...) Voir descriptif détaillé

Au Fil de l’Arbre - Espèce Invasive - 23 au 30 août 2020

Pour cette dernière semaine de l'été, « Au fil de l'Arbre » sera encadré par Stéphanie accompagnée de Claire, la monitrice de grimpe (...) Voir descriptif détaillé

Menez à bien d'incroyables projets scientifiques !
Des voyages scientifiques qui changent le monde
Des aventures hors du commun, des projets réels pour le développement durable

Introduction

En plus de notre chère Anne qui reste une deuxième semaine parmi nous, nous accueillons 6 nouveaux participants : Elouan, Simon, Théophile, Aliona, Basile et Tilio !

Malgré que nous avons acquis de belles connaissances sur nos amis les « Collemboles » durant tout l’été, nous n’aurons plus qu’un seul sujet d’étude pour cette semaine : celui des espèces invasives, et plus particulièrement, de nos chères petites pyrales du buis.

Bien que les 461 premières photos correspondent à celles de la semaine dernière,
les photos de cette semaine seront ajoutées sur ce même album et c’est donc par là :
- > http://www.osi-photos.org/thumbnail...

N’hésitez pas à voter pour vos photos préférées, elles seront dans le best of de l’année !

Le Journal de Bord

DIMANCHE 23 AOÛT

Après un voyage plus ou moins long, les participant.es sont bien arrivé.es au centre Musiflore à Crupies Paradise ! Bien que la fin de l’été approche, une nouvelle semaine bien remplie se prépare...

A peine arrivé à Valence, Simon était déjà prêt à déclencher son nouvel appareil photo pour nous sortir ses plus beaux clichés ! Quant à Anne, restée sur le centre, a profité d’une belle rando dans les environs de Musiflore avant de s’occuper de manière dévouée de notre élevage de pyrales afin que nos chenilles soient belles et présentables pour la rencontre avec les nouveaux participants demain ! Tous les autres participant.es étant arrivé.es de manière échelonnée, se sont rencontré.es au fur et à mesure que la journée avançait.

Après le repas, les participants de tous les séjours se sont rassemblés autour de Solène la directrice pour écouter les consignes de cette semaine afin que le séjour se passe au mieux pour tous, puis nous nous sommes découverts un peu plus grâce à une première soirée « jeux de présentation » du style « Je n’ai jamais... », « Lucky Luke des prénoms », « Téléphone arabe des mimes ».

JPEGJPEGJPEG

LUNDI 24 AOÛT

La journée a débuté par une séance d’introduction afin de bien comprendre à quoi sert la Science, et donc pourquoi ils sont bénévoles scientifiques sur les séjours OSI. Pour cela, Solène a montré les résultats obtenus les années précédentes : un article scientifique a quand même été paru suite à des observations OSI ! Après avoir résolu ensemble les énigmes reçues par email, et découvert le nom de notre partenaire de l’INRA (Institut National de Recherche Agronomique = Elisabeth Tabone), les participant.es ont aperçu un filet à papillon et un parapluie japonais qui serviront ces prochains jours afin de collecter les données de notre protocole sur la pyrale du buis. Ils sont ensuite venu fouiller dans leur salle « Au fil de l’Arbre » et se sont directement appropriés leurs petites chenilles qu’ils devront dorloter toute la semaine !

Premier temps grimpe dans l’après-midi avec Claire à Dieulefit, où ils ont appris à identifier plusieurs espèces d’arbres, notamment des séquoias géants, des cèdres, des tilleuls, des sapins d’Espagne, un douglas... ils ont également appris l’architecture de l’arbre en passant par le collet, le tronc/le fût, les charpentières, ou encore les rameaux ! Ils se sont donc bien amusés à grimper à la moulinette en binôme, avec un petit bonus spécial pour Anne, une spécialiste de grimpe depuis ses nombreuses années de séjours OSI, qui a même pu profiter d’un petit moment d’auto-assurage avec Stéphanie dans le magnifique cèdre dont la vue est à couper le souffle ! Un autre bonus a également été installé pour tous : une slackline !

Petites anecdotes du jour :
- Pendant qu’on changeait les chenilles, nous en avons vu une muer en live !!
- Ce soir, on a vu une sauterelle dans la chambre « Sauterelle », quelle coïncidence !

JPEGJPEGJPEGJPEG

MARDI 25 AOÛT

Après avoir ouvert le coffre aux trésors et découvert leurs carnets de bord de chemin ainsi que leurs clés de détermination des papillons, le groupe de grimpeurs est parti faire une journée sur le terrain ! Nous nous sommes arrêtés sur l’aire naturelle de Montjoux, à Paillettes, afin de découvrir la phylogénie sous forme de petit jeu de présentation d’animaux photographiés ! En mettant de l’ordre dans les photos, les participants ont regroupé les êtres vivants selon les caractéristiques partagées de différents groupes : les mollusques et gastéropodes, les crustacés, les mammifères, les poissons, les insectes... puis nous sommes ensuite partis à la chasse aux insectes pour déterminer leurs ordres : coléoptères, orthoptères, lépidoptères, hémiptères, diptères, hyménoptères... puis afin d’en savoir un peu plus sur nos chères pyrales du buis, nous avons creusé encore plus loin sur l’ordre des lépidoptères en identifiant les quelques papillons que nous avons attrapé dans nos filets : un azuré commun, un satyre et un vulcain !

Pour midi, nous avons rejoint Claire sur le site de grimpe de Dieulefit et nous avons profité de l’ombre des beaux résineux pour savourer notre pique-nique, que Stéphanie a bien voulu partager avec une guêpe qui est donc repartie avec son gros morceau de jambon. Nous avons également reçu la visite d’un habitant de Dieulefit qui se promenait dans le parc et s’intéressait à la Science que nous faisions. Durant cette discussion enrichissante, nous lui avons parlé d’insectes, d’arbres, des bons gestes à adopter pour protéger notre planète et nous avons réussi à finir par lui apprendre ce qu’était un tragus ! Pour ceux ne connaissant pas encore le tragus, je vous invite à demander aux participants de cette semaine de vous le montrer, ou alors de faire une petite recherche internet pour découvrir où se cache votre tragus car oui, nous avons tous un tragus en nous !

Pour cette nouvelle session de grimpe dans l’après-midi, nous avons appris une nouvelle technique : l’auto-assurage ! Cela signifie qu’au lieu de grimper à 2 comme hier, nous avons grimper seul aujourd’hui en nous auto-assurant ! Mais chose incroyable, nous avons eu la chance de grimper dans un magnifique cèdre et donc nous pouvions tous êtres suspendus au bout de notre corde dans le même arbre majestueux ! Malgré quelques belles émotions pour certains, les grimpeurs ont été impressionnants et n’ont pas hésité à grimper à plus de 15m pour aller se percher sur différentes branches ! Après un petit quizz où chaque grimpeur perché à dû reconnaître un des insectes et son ordre appris le matin même, nous sommes allés rejoindre un autre groupe de la colo pour prendre le gouter au bord du Roubion dans lequel nous avons pu nous baigner sous le regard avisé de Solène ! Pour bien finir cette journée, les participants ont pu se défouler et courir lors de la veillée en extérieure : la Trace Maudite !

Petite anecdote du jour :
- Après avoir découvert des traces fraîches de castor, Elouan n’a pas pu s’empêcher de l’imiter ronger ce bout de bois !

JPEGJPEGJPEG

MERCREDI 26 AOÛT

Ce matin, nouvelle découverte dans le coffre aux trésors : en plus des résultats du quizz d’hier, il y avait une image par participant avec d’un côté une photo de notre chère pyrale sous ses différentes formes (œufs, chenilles, chrysalides, adultes) et de l’autre, un mot scientifique à approfondir : espèce invasive, Cydalima perspectalis, lutte biologique, lépidoptère polyvoltain... finalement il y avait également le protocole scientifique de l’INRA sur l’état des buis et un carnet d’observation des oiseaux. Suite à ces découvertes, nous sommes donc partis sur le terrain autour de Musiflore. Nous avons commencé par faire un petit jeu pour bien comprendre ce qu’est un protocole scientifique et l’importance d’être rigoureux, puis nous sommes ensuite allés chercher du buis derrière la fermette afin d’identifier la présence de pyrale de buis, ainsi que de ses prédateurs (insectes, oiseaux, chauves-souris) que l’on a accueilli dans un parapluie japonais. La pyrale étant actuellement en stade imago (adulte) et nocturne, la récolte a été maigre malgré les dégâts observés.

En début d’après-midi, nous sommes allés découvrir un nouveau site de grimpe à 20min de marche du centre dans lequel nous ferons notre bivouac demain soir : un lieu magique au milieu d’énormes hêtres ! Sur le chemin, accompagné d’Ildiko la grand-mère d’Aliona, nous avons profité de la présence d’une mante religieuse pour parler d’un nouvel ordre d’insectes pas encore rencontré hier : les mantoptères ! Chaque grimpeur a pu prendre sa corde et monter soit dans un hamac, soit sur une plateforme, voire même faire tarzan ou de la slack à presque 20m de haut ! Durant leur grimpe, nous avions également caché 8 photos d’oiseaux qu’ils devaient trouver et essayer d’identifier. Puisque nous ne pouvions pas tous les voir, nous avons tenté de les décrire grâce à leurs caractéristiques que nous verrons plus en profondeur demain. Nous avons même eu la chance incroyable d’observer un circaète jean le blanc, volant au dessus de nous dans la prairie lors de notre goûter !

Après cette belle session de grimpe où les participants se sont surpassés pour monter encore plus haut et vaincre leurs émotions pour venir se poser sur les installations perchées, nous avons rejoint le reste de la colo pour faire un grand jeu divertissant : capture le drapeau ! Finalement, après tout ce sport, nous avons fait une veillée plus tranquille : ciné en plein air !!!

JPEGJPEGJPEG

JEUDI 27 AOÛT

Matinée tranquille, la petite équipe est montée dans le sous-bois autour de Musiflore pour faire un affût « oiseaux » durant lequel nous avons entendu et identifié plusieurs espèces : des tourterelles, des mésanges et un grimpereau ! Nous avons ensuite analysé les différentes caractéristiques, principalement le bec et les pattes qui sont adaptés à la niche écologique de plusieurs familles d’oiseaux : les falconidés, les strigidés, les fringillidés, les anatidés... Nous sommes ensuite redescendus en salle d’activité où les participants ont cette fois fait un dessin scientifique d’un être vivant observé ou étudié au cours de la semaine. Puis avant de manger, ils se sont encore occupés de leurs chenilles qui grandissent de jour en jour (sauf pour Titi qui malheureusement a rapetissé !), voire même qui se métamorphosent : de nombreuses chrysalides apparaissent dans nos boîtes et certaines se transforment déjà en papillons !

L’après-midi, nous somme partis sur le site de grimpe aux hêtres. Après avoir choisi son spot, nous avons fait des jeux, dessiné, lu à plus de 15m de haut, chacun soit sur une plateforme ou dans un hamac ! Après-midi plus « chill », à profiter de ce magnifique spot de grimpe.... nous sommes tout de même redescendu les pieds sur terre pour venir manger dans la prairie et nous avons profité également d’être au sol pour installer 2 pièges photos ! Après une bonne quiche préparée par Alain notre super cuisinier, nous sommes tous remontés à nos postes pour se préparer pour la nuit. Chacun avait donc son baluchon accroché à sa corde : tapis de sol, duvet et deuxième duvet pour une bonne nuit chaude ! L’installation s’est finie avec les lampes frontales, et nous avons profité de cette belle nuit étoilée pour observer le magnifique ciel à travers la canopée et se raconter des histoires inventées selon 3 mots prescrits par un ami !

JPEGJPEGJPEG

VENDREDI 28 AOÛT

Après une belle nuit étoilée et bercée par les bruits de la forêt, nous nous sommes tous réveillés perchés à plus de 15-20m de haut !! Nous avons eu le droit à un magnifique lever de soleil la tête dans la canopée, une aventure unique et inoubliable ! Puis un petit déjeuner nous attendait dans la prairie après notre descente en rappel avant de retourner à Musiflore. Nous avons ensuite eu le droit à une matinée repos bien méritée, durant laquelle nous en avons profité pour bien se laver et se relaxer...

Dans l’après-midi, le groupe des grimpeurs a commencé à préparer les retransmissions de demain afin d’expliquer aux autres participants ce que nous avons fait et appris cette semaine. Malheureusement, Théophile et Basile ont déjà du repartir, nous penserons fort à eux pour la fin du séjour !

JPEGJPEGJPEG

SAMEDI 29 AOÛT

Grande journée aujourd’hui : retransmission des connaissances ! Du coup, la matinée a servi à finir de préparer nos posters et présentations orales. Au programme, nous aurons d’abord Anne et Aliona qui présentent l’histoire du cycle de vie de la pyrale du buis, Cydalima perspectalis, sous forme de jeu dans lequel le public doit se mettre dans la peau de nos sujets d’étude. Ensuite Tilio et son assistant Simon, nous ont présenté le protocole de l’INRA en nous parlant notamment des prédateurs. Finalement, Elouan et Simon ont préparé un quiz afin de vérifier que nos connaissances ont bien été retransmises au public !

JPEG

Nos partenaires

Voir également